Documentaires — Afrique

Cheikh Anta le Pharaon

Langue : français

Auteur : Kam Kama de Makeda Sabas
Illustrateur : Aïssata Anta Isis de Makeda Sabas
Lieu d'édition : [s.l.]
Éditeur : Cercle Congo
Année d'édition : 2013
Nombre de pages : 48 p.
Illustration : Couleur
Format : 20 x 15 cm
ISBN : 978-2-9529040-4-9
Âge de lecture : À partir de 10 ans
Prix : 10 €

un pharaon au costume blanc, au fond rouge

À travers l’enfance de Cheikh Anta Diop (1923-1986), l’auteur aborde les thèmes de prédilection de celui qui fut historien, égyptologue et scientifique : l’importance du patriarcat, le panafricanisme ou la diaspora noire. Ce serait en réaction à une phrase de son instituteur, « De toutes manières les Noirs […] n’ont pas d’histoire », que le jeune Cheikh Anta Diop se serait promis de « faire la lumière sur l’histoire de l’Afrique et des Africains ».

Le texte, abondamment enrichi de notes explicatives et illustré de dessins enfantins, est plutôt accessible et attrayant, tant pour le lecteur confirmé que pour l’auditeur plus jeune. Il souligne la leçon donnée par la vie de Cheikh Anta Diop : l’acquisition des savoirs, combinée à « la connaissance de soi, la confiance en soi et l’amour de soi », permet de « se relever après des défaites ou des échecs de toutes sortes ». Impossible d’écrire sur cet historien emblématique sans évoquer l’Égypte ancienne, source de son travail, mais on peut toutefois regretter quelques envolées ésotériques (pages 25 et 27 notamment) – et, par ailleurs, un abus des majuscules… Une place est laissée pour des coloriages et des dessins  - les enfants en âge de colorier nécessiteront un médiateur pour accéder au contenu de l’ouvrage. Deux références sont citées en fin d’ouvrage – le fameux Nations nègres et culture (Présence africaine) de C. A. Diop ainsi que Cheikh Anta Diop, Volney et le Sphinx de Théophile Obenga.

Le parcours de Cheikh Anta Diop, qui fut également un homme politique, est rarement le sujet d’un livre pour la jeunesse : ce petit livre est donc à saluer.

FC


Étiquettes