Contes — Monde Arabe

[Le Garçon qui effaça le soleil]

الصبيّ الذي محا الشمس

Langue : arabe

Auteur : Charbel Qattan
Illustrateur : Helen Stan
Lieu d'édition : Beyrouth
Éditeur : Hachette Antoine
Année d'édition : 2014
Nombre de pages : 40 p.
Illustration : Couleur
Format : 14 x 20 cm
ISBN : 978-614-4380-77-2
Âge de lecture : À partir de 8 ans
Prix : 6 €

Un garçon brandit un crayon. Obscurité tout autour.

Voici un conte bien moral : on aimerait que tous les enfants soient aussi raisonnables et capables d’apprendre de leurs erreurs que le petit héros de cette fable. Il adore dessiner mais un jour, à force de tailler son crayon et d’utiliser sa gomme, ces derniers deviennent inutilisables. Trop pauvre pour s’en racheter, le garçon se met à pleurer. Une bonne fée apparaît et lui offre gomme et crayon magiques : ce qu’il dessinera existera dans la réalité, et ce qu’il effacera sera effacé de la réalité. Le héros court rejoindre ses amis et ensemble ils commencent à créer un monde de rêve, plein d’arbres, de bonbons et de jeux pour les enfants. Mais, inévitablement, ils en viennent à se disputer. Le petit garçon efface ses amis, puis efface le soleil qui l’empêche de dormir. Mais lendemain le soleil ne se lève pas… Le garçon se retrouve seul et désemparé ; il réalise alors son erreur et veut redessiner le soleil, mais il ne parvient pas à retrouver gomme et crayon dans l’obscurité. Le garçon se remet à pleurer… et la bonne fée réapparaît. Il lui raconte toute l’histoire et, voyant dans ses yeux un repentir sincère, elle l’aide à retrouver sa gomme et son crayon. Après avoir fait réapparaître le soleil et ses amis, il fait disparaître gomme et crayon, au pouvoir trop puissant. Avec ses illustrations proches des dessins animés nouvelle génération en trois dimensions, ce petit livre est divertissant et bien mené.

MW


Étiquettes