Livres d’images — Afrique

Le Jour où le soleil cessa de briller

Langue : français

Auteur : Joana Choumali
Illustrateur : Joseph Dahouêt-Boigny
Lieu d'édition : Abidjan
Éditeur : CEDA/NEI
Année d'édition : 2006
Nombre de pages : 24 p.
Illustration : Couleur
Format : 22 x 21 cm
ISBN : 978-2-84487-301-9
Âge de lecture : À partir de 4 ans

personnes d'origines diverses, préoccupées, dans la nuit

Un funeste matin, le soleil, affligé par les désordres de notre vieille planète et par sa propre incapacité à la réjouir, décide de s’éteindre. C’est en écoutant la radio qu’il a pris toute la mesure des désastres qu’il est censé causer : sécheresse, donc famine, et donc pollution… Les conséquences ne se font pas attendre, à commencer par le désespoir de sa comparse la lune, et celui des humains… Le chant convaincant d’une petite fille saura le toucher et lui redonner ardeur et couleur !
Si on retrouve dans des contes l’argument du soleil qui ne veut plus briller (ou encore du coq qui ne veut plus chanter), la manière édulcorée de le traiter ici n’échappe pas à une mièvrerie bien peu exaltante que l’illustration ne saurait sauver, même si l’album bénéficie d’une édition et d’une lisibilité sans reproche. Certes, l’intention de mettre les humains face à leur responsabilité est louable, mais une telle manière de l’aborder, forcément sur le fil quand elle s’appuie sur la symbolique du soleil, la vide de sa substance.

ML


Étiquettes