Contes — Monde Arabe

[Les Yeux du roi]

عينا الملك

Langue : arabe

Auteur : Amani Al-'Achmawi
Illustrateur : Lamia' Al-Saheb
Lieu d'édition : Beyrouth
Éditeur : Dar al-Hadaeq
Année d'édition : 2016
Collection : Daraj al-ward
Nombre de pages : [26] p.
Illustration : Couleur
Format : 28 x 23 cm
ISBN : 978-614-439-057-3
Âge de lecture : À partir de 7 ans
Prix : 15 €

Un homme enturbanné vêtu regarde le lecteur. Son oeil gauche pleure.

Il était une fois, dans un pays lointain, un royaume prospère, gouverné par un roi juste et sage, aimé et respecté de ses sujets. Il avait créé des écoles dans tout le pays. Celle du palais était fréquentée par des élèves choisis parmi les meilleurs, issus de toutes les couches de la société. Le roi recruterait ultérieurement parmi eux ses collaborateurs et ses conseillers. Chose curieuse, l'un des yeux du roi riait et l'autre pleurait. Personne n'osait lui demander pourquoi. Mais voilà qu'un jour, au cours d'un voyage dans le pays, le roi s'arrête pour se reposer près d'une orangeraie, et fait la connaissance d'un jeune garçon, Shamil, qui y travaille. Celui-ci ose l'interroger et provoque sa colère. Frappé cependant par la franchise et la loyauté du garçon, le roi le fait entrer à l'école du palais. Chaque fois que le royaume est confronté à de graves problèmes, le roi prend l'avis de plusieurs conseillers, mais retient celui de Shamil. C'est donc lui qu'il choisit comme successeur. Il lui livre alors le secret de son œil qui pleure et de son œil qui rit…

Nous retrouvons les illustrations de Lamia’ Al-Saheb, au style naïf, qui puisent dans le répertoire traditionnel des miniatures, dans une présentation modernisée. On peut reprocher aux personnages un caractère figé. L'histoire elle-même, dans un texte partiellement vocalisé, est quelque peu alambiquée et pleine de bons sentiments ; elle n'est pas vraiment convaincante.

LV


Étiquettes