Documentaires — Afrique

L'Histoire du Tchad racontée à nos enfants

de la préhistoire à nos jours

Langue : français

Auteur : Collectif avec la collaboration d'Alain Gouttman
Illustrateur : [ill. Isabelle Vital]
Lieu d'édition : Paris
Éditeur : Éditions du Jaguar
Année d'édition : 2012
Nombre de pages : 77 p.
Illustration : Couleur
Format : 25 x 18 cm
ISBN : 978-2-86950-479-0
Âge de lecture : À partir de 12 ans
Prix : 13 €

titre du livre inscrit sur un rectangle central entouré d'images sur fond rouge

De Toumaï, probable ancêtre de l’Humanité qui vivait dans le nord du territoire tchadien actuel il y a plus de sept millions d’années, jusqu’au Tchad d’aujourd’hui, ce documentaire richement illustré, passe en revue l’histoire de ce vaste pays - le 5ème plus grand pays du continent africain - qui s’étend sur près de 1 284 000 km2. Une histoire ancienne, connue grâce aux peintures rupestres datant de la préhistoire, mais aussi grâce aux poteries et céramique des Sao (1er millénaire avant notre ère) qui témoignent d’une civilisation riche et prospère. Ensuite, à partir du VIIIème siècle va apparaître une succession de Royaumes comme ceux du Kanem, du Bornou, du Ouaddaï, du Baguirmi, avec leur propre organisation sociale et politique. Ces royaumes, qui se font la guerre quasi en permanence afin d’étendre toujours plus leur territoire, vivent sur le commerce mais aussi sur la vente d’esclaves. Dans le sud du pays, des royaumes moins vastes qui, sous la forme de chefferies traditionnelles, ont pu survivre jusqu’à nos jours. L’ouvrage aborde ensuite la résistance à l’exploration européenne puis la colonisation française, qui va s’appuyer plutôt sur les populations du sud du pays, moins réfractaires à la pénétration coloniale que les populations du nord. Le Tchad va participer à l’effort de guerre en 1940 et deviendra indépendant le 11 août 1960. À partir de là, l’histoire de ce pays continue avec de grandes difficultés - coup d’état, guerre - même si depuis quelques années la stabilité du pays semble être mieux assurée et les infrastructures se développent.

Cet ouvrage à la couverture cartonnée fait la part belle aux illustrations ainsi qu’aux photos et aux gravures anciennes (on aurait aimé davantage d’informations sur l’iconographie), ce qui permet aux jeunes lecteurs d’avoir une lecture relativement aisée. Cependant, il s’agit presque exclusivement de l’histoire politique, présentée comme dans un manuel scolaire, et l’histoire contemporaine du Tchad est traitée beaucoup plus rapidement que l’histoire ancienne, ce qui est dommage… À noter le glossaire en fin de l’ouvrage, très utile pour tous ceux qui ne maîtrisent pas la riche histoire de ce vaste pays.

NM


Étiquettes