Contes — Afrique

Samba et le génie du fleuve

Conte du Sénégal

Langue : français

Auteur : Abdoulaye Seck, adapt. Marie-Claude Kissel
Illustrateur : Émilie Cholet
Lieu d'édition : Paris
Éditeur : L’Harmattan
Année d'édition : 2009
Collection : Contes des 4 vents
Nombre de pages : [16] p.
Illustration : Couleur
Format : 19 x 21 cm
ISBN : 978-2-296-10625-3
Âge de lecture : À partir de 6 ans
Prix : 8 €

peinture-collage d'un homme avec des gris-gris debout dans une barque

Cet épisode nous est conté comme la dernière aventure de Samba – le plus beau, le plus vaillant d’entre les pêcheurs du fleuve Sénégal, le plus envié aussi… Mais ne pas avoir de descendance serait une honte. Or, sa mère voit dans un mariage les signes d’un grand malheur… Samba passe outre. Koumba, sa future épouse, le jauge et le provoque : elle lui demande de goûter à la chair de Maïmaïdo le crocodile. Samba le tue de son harpon, mais pour avoir croisé le feu de son regard, il rejoint pour toujours le monstre dans les ondes.

Le conte s’offre agréablement à l’écoute et à la lecture, laissant percevoir en chaque personnage des ressorts forts différents – la réussite, la jalousie, la transgression de l’ordre maternel, la bravoure, l’orgueil, la peur de l’humiliation, si haute que le héros en meurt. On pense déceler ici, sans que cela soit précisé, des traits inspirés par la geste bien connue de Samba, récit épique, riche inspirateur, où à l’inverse de ce conte, le héros vient à bout du génie de la rivière. Les illustrations en pleine page offrent, comme posées sur des indigos, des scènes auxquelles les collages et les textures donnent relief et théâtralité.

ML


Étiquettes