Contes — Afrique

Coup de cœur

Sur la route de Diana-Ba

contes du Sénégal en pays mandé et fouladou

Langue : français

Auteur : Chérif Seck
Lieu d'édition : Paris
Éditeur : L'Harmattan
Année d'édition : 2008
Collection : La légende des mondes
Nombre de pages : 54 p.
Illustration : Noir et blanc
Format : 22 x 13 cm
ISBN : 978-2-296-05758-6
Âge de lecture : À partir de 11 ans
Prix : 10 €

Illustration dans des ton chaudes, une ville avec un minaret, des chameaux en premier plan

Ah, la jeune fille qui veut un mari parfait et finit par épouser un méchant serpent... Et bien, dans le premier conte de ce recueil, « La fille prétentieuse »,  elle veut un mari... sans anus. Le python mythique se transforme en un garçon superbe (et sans anus) et la séduit. Autre particularité de cette version, c'est grâce à l'aide de Dieu qu'elle est sauvée. Car dans ce conte, comme dans les autres du recueil, les protagonistes sont de bons musulmans.

Dans le suivant, « L'Orpheline et le djinn », la méchante marâtre envoie l’orpheline pour une mission dangereuse ; elle rencontre un djinn qui la comble de richesses en récompense de sa gentillesse, « car le Seigneur est le protecteur de l'orphelin » (la demi-sœur, comme le veut ce conte si connu, ne connaîtra pas le même sort).

Quatre autres contes complètent le recueil : « Le Prince des eaux » (le fils unique du roi est envoyé à la mort par les co-épouses de sa mère, mais il en échappe et grandit caché, pour revenir adulte), « La Naissance du Soungrougrou » ( légende de ce fleuve) ; « Sur la route de Diana-Ba » (pourquoi nous avons tous un nombril et pourquoi on ne laisse pas un enfant marcher derrière soi) et « L'Hyène, le Lièvre et les petits bergers ».

L’auteur a recueilli ces contes dans le Mandé et le Fouladou (départements de Sédhiou, Kolda et Vélingara) en Casamance, au sud du Sénégal, région où l'Islam est très présent. De bons contes qui circulent dans d’autres régions, dans des versions intéressantes pleines de petits détails dans le récit. Des phrases plutôt courtes, des constructions faciles à comprendre. Un recueil que l’on lit avec plaisir, le deuxième publié par Chérif Seck, enseignant sénégalais, bon connaisseur des contes européens.

VQ