Étiquette : Personnages de bandes dessinées_dessins animés_etc.


Article Vie du livre

Les dessins animés égyptiens : des débuts prometteurs aux défis actuels

16 mars 2016

L’Égypte a été pionnière dans la production de dessins animés dans les pays arabes, dans les années 1930. Après avoir connu un âge d’or qui a rayonné sur l’ensemble du Monde arabe, cet art fait face aujourd’hui aux mêmes défis que ceux rencontrés par l’édition de livres pour la jeunesse. Les questions relatives au choix de la langue, comme celle de créer en arabe dialectal du pays ou en arabe standard moderne, les enjeux d’une production locale en prise avec une littérature importée en masse de l’étranger, l’ancrage à définir entre tradition et modernité, le poids des choix culturels de l’État, sont clairement des problématiques communes aux deux domaines. Ahmed Fawzi, créateur engagé de dessins animés, apporte un éclairage édifiant sur l’histoire de cet art en Égypte, les difficultés actuelles et les perspectives d’un avenir potentiellement enthousiasmant.

Ahmed Fawzi

› Accédez à l'intégralité de l'article


Article de dossier

Bao rencontre Vincent Liétar

10 mars 2011


Le personnage de « Bao l’enfant heureux » trace son petit bonhomme de chemin dans la presse de Mayotte depuis 1986. Fidèle compagnon de Vincent Liétar, son créateur, Bao pose sur la société, la politique, les voisins, la vie comme elle passe, un regard jovial et bon enfant. Mais Bao n’est pas qu’un simple observateur, il est aussi un porte-parole et un militant actif – la campagne en faveur de la départementalisation1 de Mayotte en est l’exemple le plus récent…

Rencontre espiègle à Mamoudzou, entre Bao et Vincent Liétar, à quelques jours de prendre l’avion pour le Salon du livre de Paris où tous les deux sont attendus pour la présentation de leur nouvel album, En attendant le département (Éditions du Baobab, 2011).

Anne-Laure Cognet

› Accédez à l'intégralité de l'article


Article de dossier

Zina et Bouzid rencontrent Slim

02 mars 2011

Slim crée les personnages de Zina et Bouzid en 1964. La rencontre entre Bouzid le fellah (paysan) et Zina, « belle, intelligente et moderniste », a lieu près de Oued Tchicha, et le coup de foudre est immédiat ! Le couple, qui partage le quotidien tumultueux des Algériens, conquiert très rapidement leur cœur et devient la coqueluche de toute une génération, qui passe le flambeau à ses enfants.
Cependant, depuis l’album Walou à l’horizon, publié en 2003 et réédité en 2009, Bouzid et Zina restent très silencieux… Le site internet de Slim ne manque pas de témoignages chaleureux de fans, en attente de nouvelles aventures du couple mythique. Un groupe s’est même créé sur Facebook qui milite « pour le retour de Bouzid et Zina »… Mais qu’en pensent les principaux intéressés, Zina, Bouzid… et Slim ?

Hasmig Chahinian

› Accédez à l'intégralité de l'article