Étiquette : La Réunion


Article Vie du livre

Etranges îles: rencontre avec l'illustratrice Solen Coeffic

13 mars 2017

Solen Coeffic est une jeune illustratrice d’albums pour enfants qui sait s’inspirer de ses rencontres avec les enfants mais aussi avec des adultes pour raconter des histoires que le jeune public apprécie.  La publication de son dernier album sensible et poétique L’Étrange nuit de Mahiya est l’occasion de s'entretenir avec elle et de mieux comprendre son travail.

Corinne Bouquin

› Accédez à l'intégralité de l'article


Notice bibliographique

Livres d’images — Océan Indien

Coup de cœur

Étrange balade à la Réunion

Auteur(s) : Étrange balade à la Réunion Christelle J. Minier
Illustrateur(s) : photogr. Py Jordan
Âge de lecture : À partir de 2 ans

22 avril 2014

De drôles d’animaux sont apparus à la Réunion ! Un crocodile gonflable guette sa proie dans une mare, un panda en peluche se cache dans les cannes à sucre, une girafe en raphia prend son bain dans la mer…

NC

› Accédez à l'intégralité de la notice


Notice bibliographique

Livres d’images — Océan Indien

Coup de cœur

En formes

Auteur(s) : Christelle J. Minier
Illustrateur(s) : photogr. Py Jordan
Âge de lecture : À partir d’1 an

22 avril 2014

Après 1,2,3…combien ?, les éditions Moka publient deux nouveaux titres dans cette collection de très beaux imagiers faits de photos. Les plus petits tourneront avec plaisir ces pages cartonnées de petit format. En formes, invite à observer des ronds, des carrés, des triangles.

NB

› Accédez à l'intégralité de la notice


Notice bibliographique

Poésie — Océan Indien

Île que j’aime, île en poème

Auteur(s) : Marie Rougemont
Illustrateur(s) : Jacques Annette
Âge de lecture : À partir de 4 ans

30 juin 2011

« Poésies faciles pour faire chanter la vie sur notre île » : tel est le projet de ce recueil publié par un éditeur féru de culture créole, Surya éditions. Dans la mesure où les publications de poésie sont rares, plus encore celles ancrées dans une région et la célébrant, nous tenons à signaler ce livre, même si mots et images manquent d’un peu d’originalité… (ALC)

› Accédez à l'intégralité de la notice


Notice bibliographique

Bandes dessinées — Océan Indien

Coup de cœur

Tiburce

soleil zoreil

Auteur(s) : Téhem
Âge de lecture : À partir de 8 ans

30 juin 2011

Tiburce, le petit gars des hauts de La Réunion, fait son retour éditorial, mais cette fois chez les Zoreils (le petit nom créole désignant les Métropolitains) : c’est Glénat, le principal éditeur de Téhem, qui publie ce nouveau recueil de strips. D’où quelques adaptations pour rendre l’univers et la langue créoles accessibles au plus grand nombre. Le personnage qui permet le truchement s’appelle Salomé : fraîchement débarquée de Métropole avec sa famille, parachutée dans la même classe que Tiburce, elle nous fait découvrir La Réunion.

› Accédez à l'intégralité de la notice


Article de dossier

Des bulles en créole ? Rencontre croisée avec les éditeurs de Caraïbéditions (Guadeloupe) et Epsilon (La Réunion)

16 mars 2011

Astérix est parmi les livres les plus traduits au monde. Les aventures du héros du petit village gaulois sont accessibles dans cent sept langues, dont vingt langues des régions de France… Mais d’autres titres de la bande dessinée franco-belge connaissent d’impressionnants succès dans le monde tels Tintin, Titeuf, ou encore, Lucky Luke
Depuis 2008, ce sont deux éditeurs de l’Outre-mer, Caraïbéditions aux Antilles et Epsilon à La Réunion qui se sont lancés dans la traduction en différents créoles (antillais, réunionnais, mauricien) de quelques titres de ces séries.
En marge de ce mouvement de traduction, ces deux éditeurs proposent aussi quelques créations originales, en français cette fois, et insufflent une belle vitalité au genre de la bande dessinée dans les îles.
Florent Charbonnier et Éric Robin se sont prêtés au jeu de cet entretien croisé pour expliquer leur politique éditoriale.

Nathalie Beau

› Accédez à l'intégralité de l'article


Article de dossier

Appollo et les géographies de l’écriture

16 mars 2011

Depuis sa première série, Louis-Ferdinand Quincampoix, créée avec le dessinateur Mad, en 1991, Appollo trace un chemin d’écriture tout à fait particulier dans la bande dessinée. Hanté par une île, La Réunion, qu’il explore à toutes les époques, nourri d’univers romanesques et poétiques, soucieux du juste lien avec les dessinateurs qui interprètent ses mots, Appollo pense la bande dessinée comme « un art du livre ».

Anne-Laure Cognet

› Accédez à l'intégralité de l'article