Étiquette : créole


Notice bibliographique

Documentaires — Caraïbe

Pawol an-nou

(jan moun lontan ka palé)

Auteur(s) : Benjamin Moïse dit Benzo
Illustrateur(s) : Édouard Joureau
Âge de lecture : Pour tous, à partir de 8 ans

11 juillet 2012

Benjamin Moïse, dit Benzo, nous plonge, avec ses expressions créoles, dans un voyage antillais. Ce livre est un inventaire de proverbes et de vocabulaire concernant différents champs lexicaux ou différents thèmes

LA

› Accédez à l'intégralité de la notice


Article de dossier

Donner aux enfants d’Haïti des livres dans leur langue

Entretien avec Jocelyne Trouillot, directrice des éditions CUC Université Caraïbe

25 avril 2012

Rectrice de l'Université Caraïbe et directrice des éditions du même nom, Jocelyne Trouillot Lévy a déjà publié près d'une vingtaine d'ouvrages en créole haïtien et s'est spécialisée dans la littérature pour la jeunesse. Elle est aussi l'auteur de plusieurs essais traitant de sujets liés à l’éducation, comme par exemple : Histoire de l'éducation en Haïti, Psychologie de l'apprentissage, Premye diksyonè mwen
Elle témoigne ici de son engagement à défendre le créole à travers son travail d’éditrice.

Nathalie Beau

› Accédez à l'intégralité de l'article


Article de dossier

Des bulles en créole ? Rencontre croisée avec les éditeurs de Caraïbéditions (Guadeloupe) et Epsilon (La Réunion)

16 mars 2011

Astérix est parmi les livres les plus traduits au monde. Les aventures du héros du petit village gaulois sont accessibles dans cent sept langues, dont vingt langues des régions de France… Mais d’autres titres de la bande dessinée franco-belge connaissent d’impressionnants succès dans le monde tels Tintin, Titeuf, ou encore, Lucky Luke
Depuis 2008, ce sont deux éditeurs de l’Outre-mer, Caraïbéditions aux Antilles et Epsilon à La Réunion qui se sont lancés dans la traduction en différents créoles (antillais, réunionnais, mauricien) de quelques titres de ces séries.
En marge de ce mouvement de traduction, ces deux éditeurs proposent aussi quelques créations originales, en français cette fois, et insufflent une belle vitalité au genre de la bande dessinée dans les îles.
Florent Charbonnier et Éric Robin se sont prêtés au jeu de cet entretien croisé pour expliquer leur politique éditoriale.

Nathalie Beau

› Accédez à l'intégralité de l'article