Le deuxième congrès régional d’IBBY/ UNISA en Afrique

Pretoria, Afrique du Sud, 16-17 septembre 2013

Par Akoss Ofori-Mensah, Editrice de Sub-Saharan Publishers
Traduit par Hasmig Chahinian

Photo d'Akoss Ofori-Mensah

Le deuxième congrès régional IBBY Afrique1/ UNISA2 s’est tenu à Pretoria, à l’Université d’Afrique du Sud, les 16 et 17 septembre 2013. Il a été organisé par le Professeur Thomas van der Walt et son équipe. La première édition avait eu lieu à Polokwane, en Afrique du Sud, du 31 août au 2 septembre 2011 ; elle avait fait l’objet d’un compte-rendu dans Takam Tikou.

Ce congrès a été l’occasion de combiner le festival du conte de l’UNISA avec les questions liées à IBBY en Afrique. Quatre des participants, ceux qui étaient venus du Cameroun, du Ghana, de Grèce et du Nigeria, étaient des conteurs. L’assistance a ainsi pu écouter de superbes histoires. Liz Page, directrice exécutive d’IBBY, était également présente.

Les pays représentés étaient l’Afrique du Sud, le Cameroun, le Ghana, la Grèce, le Nigeria, le Rwanda, l’Ouganda, la Zambie, et le Zimbabwe. Les représentants ont dressé un panorama de la situation du livre et de la lecture dans leur pays, et le constat était partout le même : un manque de liseuses pour enfants, une focalisation sur le livre scolaire, et l’absence d’intérêt des officiels quant à la question du manque de bons supports de lecture pour enfants. Dans la plupart des pays, les liseuses sont fournies par des ONG, mais les livres qu’elles proposent sont culturellement inadaptés aux enfants.

Il a également été question de la pauvreté des illustrations des livres publiés localement ; le papier utilisé est de qualité inférieure, et la qualité de la production est en dessous de la norme. Tout le monde est unanime : il y a un réel besoin de développer des liseuses pour enfants de qualité en Afrique.

Akoss Ofori-Mensah, l’actuelle représentante régionale d’IBBY, a proposé qu’un prix du livre africain pour enfants soit mis en place, pour encourager le développement d’une écriture et d’illustrations de qualité en Afrique. L’idée a été acceptée. Niki Daly, Maritha Snyman (Afrique du Sud), et Virginia Phiri (Zimbabwe) ont proposé leur aide pour la mise en place du prix. Akoss Ofori-Mensah va rédiger un projet qu’elle leur soumettra pour relecture et correction, avant la soumission à la directrice exécutive d’IBBY, qui la transmettra à des donateurs potentiels.

Il a été convenu que l’argent du prix devrait provenir d’Afrique, et des noms de donateurs potentiels ont été mentionnés, comme des compagnies de télécommunications et des sociétés minières en Afrique.

Notes et références

1. IBBY (International Board on Books for Young people) est une organisation internationale qui œuvre à la promotion du livre et de la lecture auprès des enfants. En Afrique, des sections d’IBBY existent dans les pays suivants : Afrique du Sud, Égypte, Ghana, Rwanda, Tunisie, Ouganda et Zambie. Plus d’information sur le site d’IBBY : www.ibby.org


Pour aller plus loin

Akoss Ofori-Mensah est éditrice de Sub-Saharan Publishers, à Accra, au Ghana (www.sub-saharanpublishers.com). Elle a été élue membre du Comité exécutif d'IBBY durant le Congrès international de Londres, en 2012. Elle est responsable de la région Afrique au sein de cette organisation.


Étiquettes