Documentaires — Afrique

Aujourd’hui l’Afrique

Langue : français

Auteur : Ariane Poissonnier, Marie Joannidis
Lieu d'édition : Bruxelles
Éditeur : Casterman
Année d'édition : 2010
Nombre de pages : 96 p.
Illustration : Couleur
Format : 33 x 25 cm
ISBN : 978-2-203-02185-3
Âge de lecture : À partir de 10 ans
Prix : 19,50 €

Un pêle-mêle de photographies sur un fond multicolore : des joueurs de football, le visage d’une girafe, un enfant assis sur une pierre, des jeunes qui travaillent, des arbres, des gratte-ciels.

Cet ouvrage grand format, très illustré, à la mise en pages séduisante, nous fait bien connaître l’Afrique d’aujourd’hui.
Il est l’œuvre de deux journalistes spécialistes de l’Afrique, travaillant pour MFI, l’agence de presse écrite de RFI, ici co-éditeur. Il est construit par doubles pages thématiques, au fil de quatre grands chapitres : histoire ; politique et société ; développement ; culture. Les textes, clairs et concis, ne cachent pas les faiblesses et les problèmes de l’Afrique (à part la corruption) ni n’esquivent ce qui peut fâcher (la Françafrique), mais ils mettent en avant les nombreux atouts du continent : la jeunesse, les femmes, les matières premières, la croissance, la culture dynamique…

Une vision de ce grand continent (surtout au sud du Sahara) sans manichéisme ni optimisme béat, plus juste et nuancée que celle que la plupart des média transmettent. Une vision très vivante à laquelle contribuent une iconographie intéressante et variée et des focus sur de nombreux personnages qui ont fait avancer les choses et que l’on fait s’exprimer à la première personne. Ce qui nous conduit au grand bémol de ce livre : la citation, sans aucun commentaire, des propos de Bernard Kouchner, alors secrétaire d’État à l’Action humanitaire, en 1990 : « arrêtons de critiquer nos pères d’avoir colonisé l’Afrique. C’était une belle aventure dont nous n’avons pas à rougir ». D’autres bémols, bien moindres : l’absence de localisation, même dans une annexe, d’une bonne partie des photographies, le manque de livres de jeunesse dans les titres recommandés « pour aller plus loin », une seule carte très basique... Néanmoins, un ouvrage bienvenu et une réussite, dont on peut compléter utilement la lecture avec L’Afrique : de l’Algérie au Zimbabwe Gallimard).

HD et VQ


Étiquettes