Romans — Afrique

Bono Waaylo : l'Homme-hyène

Langue : français

Auteur : Saliou Bah
Lieu d'édition : Conakry
Éditeur : Éditions Ganndal
Année d'édition : 2019
Collection : Collection Gos et Gars
Nombre de pages : 92 p.
Format : 11 x 18 cm
ISBN : 978-2-35045-099-5
Âge de lecture : À partir de 12 ans
Prix : 25 000 FG

Couverture de : Bono Waaylo

Saliou Bah est un auteur et bibliothécaire jeunesse guinéen, qui a déjà plusieurs ouvrages à son actif aux éditions Ganndal : Bobo a peur du chien, Le Voyage de papa, Lam l'enfant battu et Penda la sorcière.

Il s'adresse ici à un public un peu plus âgé que pour ses précédents ouvrages, pour nous narrer une histoire pleine de bruit (le cri de la hyène...) et de fureur, qui se déroule loin de tout et dans un temps indéterminé. Boory, fils de la seconde épouse du chef, est renié et déshérité par son père. Il se réfugie auprès de membres un peu marginaux du groupe, La-vieille et Agna, vagabond venu d'un autre pays. Agna lui apprendra, pour se venger, à se transformer en hyène, mais Boory, une fois animalisé, le tue par accident et ne parvient pas à retrouver sa forme humaine. Il est alors sollicité par les djinns pour chasser les hommes du village que ces derniers leur ont ravis. Son amoureuse cherche à l'aider, mais c'est un magicien itinérant manipulateur de cauris qui réussira à briser l'enchantement, à apaiser les djinns et à l'emmener vers un autre destin.

Le roman est court, mais la narration est complexe et sollicite l’attention du lecteur. On est dans l'univers du mythe, où les humains sont aux prises avec les caprices de la filiation, et l’où on distingue difficilement le temps du rêve et celui de la vie éveillée. Un livre ambitieux à proposer à de bons lecteurs.

CR