Documentaires — Afrique

Coup de cœur

Dictionnaire biographique des Africains

Pour comprendre l’évolution et l’Histoire africaines

Langue : français

Auteur : Jean I. N. Kanyarwunga
Lieu d'édition : Bruxelles (Belgique), [Kinshasa] (R.D. Congo)
Éditeur : Le Cri, Buku édition
Année d'édition : 2012
Collection : Espace Sud
Nombre de pages : 855 p.
Illustration : Noir et blanc
Format : 30 x 21 cm
ISBN : 978-2-8710-6567-8 et 978-99951-74-00-6
Âge de lecture : À partir de 13 ans
Prix : 40 €

carte de l'Afrique remplie de taches de couleurs différentes, sur fond blanc

Une mine d’informations : plus de 2 500 biographies de personnalités de tous les pays d’Afrique – Afrique du Nord et Madagascar compris –, de toutes les époques : « conquérants, politiciens, écrivains, cinéastes, acteurs, sportifs, musiciens, artistes, religieux, saints, papes ou humbles citoyens ». Elles sont classées par ordre alphabétique de nom (pour chaque lettre, les pages portent en vignette un portrait dessiné, comme repère), et les noms sont classés par pays en fin de volume, avec une carte et une bibliographie sélective (plus de 600 titres, en français et en anglais).

Les biographies retracent les parcours : naissance, cursus scolaire et universitaire, professions et activités exercées… Elles ne portent pas de jugement de valeur (ni de présentation des œuvres, pour les écrivains) mais s’efforcent de rester dans les faits. Elles sont suivies de la liste des œuvres de chacun.

Parmi les personnalités (dont quelques Antillais) de tout bord et de tout temps, d’Hannibal à Joseph Zuma, de Jugurtha à Didier Drogba, on retrouve bien des écrivains et parmi eux, des écrivains pour jeunes. Si la plupart de ces auteurs ont également écrit des livres pour adultes, leurs titres pour jeunes sont bien mentionnés, et Fatou Ndiaye Sow (Sénégal) et Pyabèle Chaold (Togo), dont toute l’œuvre s’adresse aux enfants, y sont bien présentes ! Leur bibliographie s’arrête néanmoins souvent trop tôt, en 1998 par exemple pour V. Tadjo, et les illustrateurs (sauf le Sud-Africain Niki Daly) sont absents –comme des peintres aussi importants que Moké ou Bruly Bouabré. Mais les spécialistes de chaque discipline auront sûrement leur mot à dire sur les articles qui les concernent et déploreront les manquants…

Cet ouvrage monumental est l’œuvre du chercheur congolais Jean Kanyarwunga, qui lui a consacré dix-sept ans de travail. S’il n’est pas destiné en particulier aux jeunes, ce très gros livre (855 pages) les intéressera grandement, tant pour les études que pour la lecture personnelle. L’auteur rapporte d’ailleurs que « une jeune fille de 13 ans a tenu à ce que sa mère lui achète le livre à la Foire du Livre de Bruxelles. Elle voulait absolument connaître ses origines africaines à travers les biographies de ceux qui ont fait et font encore son histoire ». Les 40 euros que ce dictionnaire coûte seront bien investis.

Viviana Quiñones et Françoise Ugochukwu


Étiquettes