Contes — Monde Arabe

[Histoire d’un proverbe 2]

قصة مثل ٢

Langue : arabe

Auteur : Nabiha Mehaydli
Illustrateur : Intilaq Mohammad Ali
Lieu d'édition : Beyrouth
Éditeur : Dar Al-Hadaeq
Année d'édition : 2016
Collection : Silsilah qidsads mutanawwiah
Nombre de pages : [30] p.
Illustration : Couleur
Format : 27 x 14 cm
ISBN : 978-6144-390-60-3
Âge de lecture : À partir de 9 ans
Prix : 11,90 €

Fond ocre. Un vieil homme est penché vers un homme plus jeune. Dessin au trait b

Avec ce nouveau titre, la maison d’édition libanaise al-Hadaeq continue de faire connaître son travail de collecte de proverbes populaires entamé dans un premier album, Histoire d’un proverbe, publié en 2013. Nous apprenons l’origine et l’utilisation de dix nouveaux proverbes, certains plus connus et plus utilisés que d’autres : « Al walad walad wa law hakama balad » (littéralement : « Un enfant reste un enfant même s’il dirige un pays »), par exemple, est un proverbe très courant. Il a pour origine une fable dans laquelle un enfant se joue avec beaucoup d’intelligence d’un Sultan ; il arrive à lui vendre son tarbouche ou fez à un prix beaucoup plus élevé que sa valeur réelle mais, avec l’argent gagné, il n’aspire qu’à acheter des balles en quantité pour jouer avec ses amis.

« Ra’s al dh’ib ‘alamanî » (« C’est de la tête (tranchée) du loup que je l’ai appris »), utilisé pour désigner toute personne qui pense à sauver sa peau avant tout, a pour origine une histoire entre un lion, un loup et un renard partis ensemble à la chasse. Leur butin est composé d’un buffle, d’une gazelle et d’un mouton. Le lion demande au loup de le partager. Ce dernier propose que chacun reçoive une part équivalant à sa taille. Le lion eut tôt fait d’en finir avec lui et de proposer au renard la même tâche. Celui-ci, ayant compris l’erreur du loup, propose au lion le buffle pour le déjeuner, le lapin pour le souper et la gazelle pour le petit-déjeuner, se gardant bien de s’attribuer une part.

Les illustrations, qui avaient retenu notre attention dans le premier album, sont ici plus inégales, certaines étant même plutôt effrayantes dans les expressions des personnages et les couleurs utilisées. Toutefois, cet album reste plutôt intéressant et unique en son genre.

SR


Étiquettes