Livres d’images — Monde Arabe

[J’ai écrit en l’air]

كتبت في الهواء

Langue : arabe

Auteur : Mouna Sarouji
Illustrateur : Francesca Cosanti
Lieu d'édition : Sharjah
Éditeur : Kalimat
Année d'édition : 2017
Nombre de pages : [36] p
Illustration : Couleur
Format : 28 x 23 cm
ISBN : 978-9948-02-607-5
Âge de lecture : À partir de 8 ans

Un garçon portant des lunettes regarde très sérieusement le lecteur. La moitié d

Un petit garçon veut participer à un concours d’orthographe, mais a beaucoup de mal à retenir la vingtaine de mots qu’il doit connaître. Il en fait des listes qu’il accroche un peu partout, les recopie individuellement sur de petites feuilles qu’il range dans une boîte pour les tirer au hasard et tenter de les apprendre… Sans succès. Jusqu’au jour où sa mère lui suggère de les écrire dans l’air. Il se met alors à les tracer dans l’espace, leur attribuant une couleur, imaginant l’objet qu’ils nomment. Il obtient la deuxième place au concours et se promet d’obtenir la première à l’avenir.

Les illustrations, aux belles couleurs et au graphisme intéressant, parviennent habilement à suggérer le caractère obsessionnel que revêt l’apprentissage au début, avec des listes de mots qui envahissent les images, puis avec un net changement d’ambiance lorsque l’enfant s’approprie l’apprentissage et le rend vivant.

En revanche le récit, mené à la 1ère personne, est assez plat et sans grand intérêt. De plus, le fait de traiter la problématique de l’apprentissage de l’écriture dans le contexte d’un concours, avec pour seul enjeu de gagner la première place, réduit considérablement l’intérêt du propos.

MW


Étiquettes