Romans — Afrique

Je suis né en prison

en hommage à Nelson Mandela

Langue : français

Auteur : Bessora, Pierre Bordage, Ouaga Ballé Danaï, sous la dir. d’Edmond Mballa Elanga
Lieu d'édition : Yaoundé
Éditeur : Editions du CLA, Ifrikiya
Année d'édition : 2008
Nombre de pages : 205 p.
Illustration : Noir et blanc
Format : 21 x 13 cm
Âge de lecture : À partir de 13 ans

Le projet éditorial est intéressant : faire écrire des histoires par des écrivains africains et français autour de la figure de Nelson Mandela. Les nouvelles sont inégales mais elles permettront aux jeunes lecteurs de découvrir ce personnage marquant de l’histoire contemporaine de façon originale : non pas sous la forme d’une biographie romancée ou d’un documentaire (il en existe de très bons), mais à travers des fictions dans lesquelles il incarne la figure de l’espoir ou de la révolte contre les discriminations et les injustices de tous ordres. Les récits réalistes ou futuristes mettent en scène de jeunes héros fort divers - blancs ou noirs, filles ou garçons, étudiants ou travailleurs clandestins, aux quatre coins du monde. Tous  vont avoir l’occasion de découvrir ce symbole et les valeurs dont il est porteur.

On signalera tout particulièrement, pour leur impact, les nouvelles de Pierre Bordage (« Maillons »), Koffi Kwahulé (« Bal masqué »), Béatrice Hammer (« Salvadora »), Ouaga-Ballé Danaï (« Comme des étoiles »), Kossi A. Komla-Ebri (« Madiba »), Boudjeka Kanto (« L’énigme 466-64 »).

Notons cependant quelques problèmes regrettables de fabrication, dans le montage des cahiers.

ALJ