Romans — Afrique

L’Enfant soldat

Langue : français

Auteur : Patrick Serge Boutsindi
Lieu d'édition : Paris : Torino : Budapest
Éditeur : L'Harmattan
Année d'édition : 2001
Collection : Jeunesse L’Harmattan
Nombre de pages : 63 p.
Format : 22 x 14 cm
ISBN : 2-7475-1432-3, e-Book 978-2-296-26937-8
Âge de lecture : À partir de 12 ans
Prix : 7,27 €, e-Book 5,74 €

un enfant armé, le visage d'une femme au fond

Depuis une vingtaine d’années, la littérature de jeunesse africaine (mais pas seulement) n’hésite pas à affronter de diverses manières le thème de l’enfant soldat. Ce court roman qui a pour cadre la guerre civile à la fin des années 1990 à Brazzaville, est celui du retour à une autre vie pour un jeune enrôlé dans la milice, mué en redoutable chef de groupe initié à la guérilla urbaine. Après quelques brèves pages évoquant avec une certaine distance le fatal engagement, le roman décrit les étapes sur le chemin d’une existence qui se voudrait une rédemption. De l’accueil dans une mission catholique au retour au village natal, havre ultime pour renouer avec le monde d’avant et une vie possible, il y a toutes les tentatives maintes fois mises à mal par le rejet, la maladie, l’abandon d’une jeune fille aimée dont il assassina les parents… Récit qui semble au premier degré, au plus près du réel, sans distanciation et sans affect d’une « reconstruction », d’une volonté de s’en sortir. C’est aussi bien sûr un plaidoyer contre l’atteinte intolérable à l’enfance (voir la préface cinglante du journaliste Jean-Louis Mari). Pas de jugement, pas d’analyse, pas de psychologie, juste les faits bruts, les étapes fragiles d’une réintégration, dans une narration simple, touchante et on le craint, idéalisée. À lire autour de ce thème, l’excellente communication de V. Quiñones, « Guerre et littérature africaine de jeunesse ».

ML


Étiquettes