Contes — Afrique

L’Odyssée d’Houmarou, l’Homère africain

Langue : français

Auteur : Maïlau de Noray-Dardenne
Lieu d'édition : Brinon-sur-Sauldre (France)
Éditeur : Grandvaux
Année d'édition : 2011
Nombre de pages : 116 p.
Illustration : Noir et blanc
Format : 19 x 13 cm
ISBN : 978-2-909550725
Âge de lecture : À partir de 12 ans
Prix : 6,90 €

couverture de : L'Odysée d'Houmarou

L’avant-propos définit clairement l’ouvrage, le présentant comme une transposition du récit d’Homère et « un hommage à l’universalisme, à la faculté qu’ont les cultures de se comprendre entre elles, aux racines communes des civilisations aussi différentes qu’elles paraissent à la surface de la Terre ». Les pages suivantes établissent la liste des dieux, immortels et mortels, chez des peuples de la boucle du Niger (Songhaïs, Peuls, Yorubas, Bambaras, Dogons) avec leur correspondance chez les Grecs. Il ne reste plus qu’à suivre la parole d’Houmarou, le griot aveugle, pour découvrir les aventures d’Idriss, fortement chahuté par la volonté des dieux, lors de ses tentatives pour rentrer dans son royaume de Siby et retrouver son épouse Ténemba. Des pirogues et des hommes qui l’accompagnaient à son départ de Timbouktou, il sera le seul survivant, ayant résisté à tous les assauts de Faro, le dieu du fleuve. Toutes les épreuves que ce vaillant guerrier affronte laissent à penser que le célèbre héros grec a simplement subi une métamorphose et changé de monde. Transposition enrichissante pour le lecteur déjà instruit du récit d’Homère, épopée riche pour le nouveau lecteur, ce texte met en parallèle les mythologies et les légendes de tous les temps. Des fixés sous-verre, des photographies retravaillées et une carte du Mali viennent illustrer ce texte à l’écriture soignée. Un lexique et un quizz complètent l’ouvrage.

L’auteur, également sociologue, a conçu et écrit pour les enfants, sous le pseudonyme de Maloka, la série Tidiane et Djéneba, illustrée par Karim Diallo, et, sous le pseudonyme de Ina Keïta, Les Aventures véridiques de Fitini et Des jambes pour Aliou, tous publiés par Donniya à Bamako.

BdL