Livres d’images — Afrique

La Fête du mouton

Langue : français

Auteur : Béatrice Lalinon Gbado
Illustrateur : Artistes sous-verres de Dakar
Lieu d'édition : Kindonou
Éditeur : Ruisseaux d’Afrique
Année d'édition : 2009
Nombre de pages : 31 p.
Illustration : Couleur
Format : 26 x 21 cm
ISBN : 978-99919-636-0-0
Âge de lecture : À partir de 5 ans
Prix : 5 000 CFA, 15 €. Distribution France Colline Diffusion et Françoise Rambert

Au premier plan, un homme en tenue traditionnelle agite un bâton et joue du tambour devant un bélier blanc à tâches noires. En arrière plan, le reste du troupeau regarde la scène.

Voici une histoire toute simple, dans cet album béninois, pour nous faire découvrir la fête de l’Aïd, ou Tabaski, au Sénégal. Demain, c’est la fête du mouton : comment l’enfant va-t-il préserver son cher bélier du sacrifice, alors que c’est la plus belle bête du troupeau ?
On partage le regard curieux de l’enfant sur les préparatifs de la fête, son angoisse devant l’imminence du sacrifice, son soulagement une fois le danger passé et son plaisir à vivre pleinement les festivités.

Son regard se promène, telle une caméra, sur Dakar que nous « visitons » à travers les peintures sous-verre qui illustrent cet album. Les enseignes de coiffure, les scènes de rue, les danses, les élégantes sont traitées dans le style classique du genre : aplats de couleurs finement cernés par un dessin au trait pur et élégant. Les scènes centrales – l’histoire du mouton et l’inquiétude de l’enfant – sont traitées de façon plus réaliste. Le trait qui semble plus malhabile traduit la rapidité avec laquelle les sentiments de l’enfant évoluent. Avec l’apaisement de l’enfant, reviennent les fixés sous-verre classiques et élégants.
Une petite merveille où textes et images se complètent parfaitement. Une occasion de découvrir la grande richesse de cette tradition picturale sénégalaise – on pourra éventuellement regretter l’absence d’un dossier documentaire informant sur la technique de la peinture sous verre.
Enfin, notons que le mouton est un personnage important dans la littérature de jeunesse africaine : on pourra relire en parallèle Le Mouton d’Aminata de Fatou Ndiaye Sow (Nouvelles Éditions Ivoiriennes) dont l’histoire porte sur la même fête de la Tabaski, ainsi que Le Mouton de Modibo de Pellel Diallo (Ganndal) où la disparition d’un mouton déclenche un véritable drame familial.

MPH


Étiquettes