Livres d’images — Afrique

Coup de cœur

Le Jardin des rues

Langue : français

Auteur : Béatrice Lalinon Gbado
Illustrateur : Roger Boni Yaratchaou
Lieu d'édition : Cotonou (Bénin)
Éditeur : Ruisseaux d’Afrique
Distributeur : Alliance internationale des éditeurs indépendants
Année d'édition : 2011
Collection : Selbé
Nombre de pages : 32 p.
Illustration : Couleur
Format : 27 x 21 cm
ISBN : 978-99919-866-3-0
Âge de lecture : À partir de 8 ans
Prix : 4 000 CFA, 10 €

des jeunes travaillant dans un jardin, maison rose en arrière plan

Après la mort de sa mère en couche, la jeune Kattia Kpadé se retrouve seule avec son père. La vie dans la maison est bien triste. Le petit frère de Kattia a été confié à sa tante, et son père n’a plus la volonté de travailler le jardin qui est laissé à l’abandon. Kattia rencontre alors des enfants des rues qui fouillent dans une décharge pour gagner quelques sous. Ils apprennent à se connaître et elle se met à les aider en cachette, en leur apportant de quoi manger tous les jours. Monsieur Kpadé finit par découvrir la chose mais ne dit rien, tout en préparant plus de nourriture. Il se décide un jour à amener des poissons aux enfants et leur propose de l’aider à cultiver à nouveau le jardin. La vie renaît peu à peu dans la maison de Kattia, en même temps que le jardin. Quand la tante revient avec le petit Kabou, elle est surprise de trouver une maison pleine de vie et un jardin florissant. Kattia a retrouvé sa joie de vivre, Monsieur Kpadé sourit à nouveau à son fils et les enfants recueillis ont retrouvé une vie décente. Ils ne sont plus des enfants des rues : c’est le jardin de la rue !

Une jolie histoire, positive et pleine de justesse – comment un jardin sauve des enfants de la rue, aide Kattia et son père à faire leur deuil et à construire une nouvelle famille. Parue pour la première fois en 2005 en co-édition avec BLD, elle est ici rééditée avec de nouvelles illustrations, très belles, de Roger Boni Yaratchaou, des peintures sur toile qui viennent soutenir le récit dans une explosion de couleurs.

Raphaël Thierry


Étiquettes