Chansons et comptines — Afrique

Poésies et comptines pour apprendre

Langue : français

Auteur : Charlotte Aka
Illustrateur : Sylvain Legrand
Lieu d'édition : Abidjan (Côte-d’Ivoire)
Éditeur : Les Classiques ivoiriens
Distributeur : (France) L’Oiseau indigo
Année d'édition : 2013
Nombre de pages : 34 p.
Illustration : Couleur
Format : 22 x 15,5 cm
ISBN : 979-10-90625-29-7
Âge de lecture : À partir de 3 ans
Prix : 10 €.

une fille dans la rue au fond jaune

Les livres de poésie et de comptines pour les tout-petits, précieux pour le développement de l’enfant – comme l’explique l’avant-propos de cet ouvrage – sont rares dans la littérature africaine de jeunesse. Saluons donc la parution de ce recueil, qui plus est dans une belle édition – couverture cartonnée, papier glacé, bonne impression en couleur.

L’auteur annonce son intention pédagogique dans le titre et dans l’avant-propos : inculquer à l’enfant des «notions de base nécessaires» à son quotidien, et donner des éléments à l’enseignant souhaitant introduire certaines connaissances. Ainsi, à travers trente-et-une petites poésies ou comptines, le jeune enfant découvre les animaux, la division du temps (jours et mois), le corps, les couleurs, les chiffres, certains sons, ses droits… L’écriture cependant manque parfois quelque peu de rythme, rendant plus difficile la mémorisation des textes, au demeurant très simples. Il est à noter quelques maladresses, révélatrices de certains clichés, comme la fille qui a des cheveux sur la tête, tandis que le garçon a une tête «pour apprendre»… ; ou la mention de cette autre fillette qui doit traverser en marchant doucement, mais dont la prudence ne va pas jusqu’à regarder s’il y a des véhicules.

Les illustrations restent agréables, toniques et colorées, et la pagination, ludique, est une application de la comptine «Je sais compter». À noter le clin d’oeil de l’auteur avec le poème «L’Éléphant» écrit à la manière de «La Fourmi» de Robert Desnos.

FC et BdL


Étiquettes