Bandes dessinées — Afrique

Coup de cœur

Simon Kimbangu.

Tome 3, Lipanda dia Zole, la liberté à jamais

Langue : français

Auteur : Serge Diantantu
Lieu d'édition : [Amfreville-la-Mivoie]
Éditeur : Mandala
Année d'édition : 2010
Nombre de pages : 50 p.
Illustration : Couleur
Format : 31 cm
ISBN : 978-2-952664-77-6
Âge de lecture : À partir de 11 ans
Prix : 13 €

Simon Kimbangu, Lumumba, un autre homme, statue de Léopold II sur fonds beige

Voici le troisième et dernier tome de la vie de Simon Kimbangu (1887-1951), figure de résistance à la colonisation et fondateur de l’église kimbanguiste qui est très importante en Afrique centrale ; plus largement, ces trois volumes retracent l’histoire du Congo.
Ce tome, que l’on peut lire indépendamment des deux premiers, épuisés, s’ouvre en 1921, au moment où Simon Kimbangu, arrêté par le pouvoir colonial belge, entame son long voyage en « relégation » (déportation), depuis Boma dans le Bas-Congo jusqu’à la prison de Kasombo à Elisabethville (Lubumbashi) dans le Katanga, au sud-est de ce très grand pays. Il y restera trente ans, jusqu’à sa mort. La bande dessinée évoque cette période (les mauvais traitements soufferts par S. Kimbangu, la relégation de ses fidèles - plus de dix mille hommes, femmes et enfants – dans des conditions inhumaines dans des camps…) et va même au delà : après sa mort, sa femme fonde le mouvement kimbanguiste qui est reconnu officiellement ; les familles reléguées survivantes retournent dans leur région d’origine ; et le corps de Simon Kimbangu est acheminé à Nkamba, son village d’origine, où un mausolée et un énorme temple seront érigés.

La bande dessinée montre aussi ce qui arrive par ailleurs dans le pays : la visite du roi et de la reine des Belges, la création d’écoles, la parution d’une certaine bande dessinée avec un jeune journaliste belge et son chien, la figure d’André Matswa (résistant au Congo français, mort en prison), la naissance du groupe « salutiste », la participation du Congo dans la deuxième guerre mondiale, le processus de l’indépendance du Congo et la figure de Lumumba…
Cette fresque historique, très dense en informations basées sur des recherches approfondies (la bibliographie est donnée), est bâtie autour de la figure d’un homme dépeint dans sa dimension spirituelle, parfois surnaturelle, mais surtout comme ardent défenseur de la non-violence, prophète de la liberté du Congo et de l’Afrique et inspirateur de la doctrine rasta. Les images dynamiques, claires, aux cadrages variés, au lettrage parfaitement lisible, sont elles aussi riches en informations. Pour en savoir plus sur cet ouvrage, on peut lire l’entretien avec l’auteur.


Étiquettes