Culturethèque : des ressources numériques françaises pour la jeunesse accessibles partout dans le monde

Par Guillaume Favier, responsable de Culturethèque, Institut français

Photo de Guillaume Favier

Les médiathèques françaises de près de 70 pays proposent une riche bibliothèque numérique que les adhérents peuvent consulter sur place mais aussi en dehors de la bibliothèque.

Planet Nemo, La Souris qui Raconte, Storyplay’r, Iznéo… Ces noms familiers à la plupart des bibliothécaires jeunesse en France le sont également pour tous les bibliothécaires du réseau des médiathèques françaises dans le monde. Depuis plusieurs années, le public jeunesse est au cœur de la politique des publics de l’Institut français1 . Les bibliothèques des établissements culturels français à l’étranger (Instituts français et Alliances françaises) mettent en œuvre cette politique qui vise à promouvoir à travers le monde la francophonie et la vivacité de la création du secteur jeunesse.

Ainsi, l’Institut français a développé Culturethèque, un portail documentaire qui permet à toutes ces médiathèques – 155 Instituts français et 266 Alliances françaises, dans près de 70 pays – de proposer une offre numérique de qualité à tous ses cent mille adhérents. L’Institut français a souscrit à des abonnements dont peuvent bénéficier tous les adhérents, à partir de l’adresse unique www.culturetheque.com. Culturethèque est accessible partout dans le monde, que l’on se trouve dans les locaux de la médiathèque ou chez soi, surfant depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone.

À ses visiteurs les plus jeunes, Culturethèque propose des livres, des journaux, des jeux mais aussi des vidéos. Parmi toutes les ressources présentes il est possible d’accéder aux vingt-six livres animés et interactifs de La Souris qui raconte, où les enfants peuvent lire, jouer, écouter et inventer leurs histoires. Les jeunes peuvent aussi découvrir les héros des bandes dessinées grâce à l’offre de la plateforme Iznéo avec son catalogue de 200 BD. Bien d’autres ouvrages et personnages de la littérature jeunesse sont proposés, à travers l’offre de la plateforme Storyplay’r : Mimi Cracra, la petite marchande d’allumettes, le petit chaperon rouge et bien d’autres.

Au-delà des livres, de très nombreux magazines pour enfants sont également présents : Abricot, Papoum et Pirouette pour les plus petits, Je lis déjà, Mille et une histoire, Le Journal de Spirou et pour les adolescents, Le monde des ados et Tout comprendre. Au total, ce sont plusieurs dizaines de nouveaux numéros chaque semaine.

Du côté des vidéos, des séries documentaires ont été spécialement sélectionnées pour les enfants : C’est pas sorcier, Il était une fois… l’Homme, Les Indégivrables

Culturethèque donne aussi accès à plusieurs jeux à visée pédagogique. C’est notamment le cas du site Planet Nemo, pour les plus jeunes.  Des serious games alliant pédagogie et jeu vont permettre aux adolescents de se familiariser avec les questions de protection des données personnelles ou de la manière d’aborder la navigation sur Internet et les réseaux sociaux, comme sur 2025exmachina, mais aussi de découvrir les enjeux économiques et écologiques du développement durable et des énergies renouvelables, sur 2020energy.

Pour l’apprentissage de la langue française, les jeunes publics ont accès à des livres audio classés par niveau de maîtrise de langue (selon le classement du CECRL), mais aussi à un jeu dédié aux apprenants, Les Eonautes, qui les fera voyager dans le temps pour résoudre des enquêtes.

De nombreuses ressources accessibles via Culturethèque sont le fruit de partenariats, à l’image de ce qui est réalisé avec le web TV d’ Universcience. Grace au partenariat avec cette institution rapprochant la Cité des sciences et de l’industrie et le Palais de la Découverte à Paris, on peut accéder à partir de Culturethèque à la série animée L’aventure des Sépas, où des extraterrestres très curieux cherchent à comprendre la science….

Par ailleurs, les adolescents et les jeunes adultes peuvent profiter de l’offre « tout public », très riche, de notre plateforme : des livres bien sûr, dont les derniers prix littéraires français, de la presse -  250 titres de la presse magazine francophone et aussi la presse quotidienne  (Le Parisien / Aujourd’hui en France, Libération, Le Figaro, Les Echos et L’Équipe), ainsi des cours d’autoformation et des milliers d’autres documents. L’offre cinéma est également très riche.

Signalons que de nombreux Instituts français et Alliances françaises ont la possibilité de souscrire à des offres numériques supplémentaires  afin d’offrir à leurs abonnés des contenus qui ne figurent pas dans l’offre initiale de la plateforme. C’est ainsi que des bibliothèques proposent le bouquet BiblioVox de Cyberlibris, l’offre de soutien scolaire Maxicours (par le bouquet Toutapprendre) et de nombreux autres contenus.

Par ailleurs, des initiatives remarquables ont été menées par des Instituts français dans le monde, qui viennent enrichir l’offre de Culturethèque avec des contenus créés localement. Parmi elles, on relève l’initiative de l’Institut français du Maroc qui, pour l’édition 2014 de son prix littéraire « Grand Atlas », a diffusé sur Culturethèque les ouvrages en lice et a invité tous les lecteurs à voter en ligne pour le prix du public. La diffusion à travers Culturethèque donne une portée supplémentaire aux actions de médiation réalisées chaque année. Culturethèque est aussi un outil permettant aux médiathécaires de réaliser des animations innovantes. Par exemple, la performance d’un conteur peut être enregistrée  à partir de l’espace d’administration et mise en ligne…

Le développement de Culturethèque va se poursuivre avec notamment de nouveaux contenus cinéma, radio et musique. Par exemple, la web-radio des tout-petits Radio Pomme d’Api est déjà accessible grâce à un partenariat avec la maison d’édition Bayard Presse. Il y a une véritable demande de la part des utilisateurs du monde entier qui devrait être satisfaite d’ici la fin d’année 2015.

Notes et références

1. L’Institut français est l’opérateur pour l’action culturelle du Ministère français des Affaires étrangères et du Développement international.


Pour aller plus loin

Guillaume Favier

Ancien étudiant de l'ENSSIB, Guillaume Favier a étudié l'Histoire culturelle à l'époque moderne et contemporaine. Après avoir exercé les fonctions de médiathécaire pour le réseau culturel français en République centrafricaine et au Rwanda, il est, depuis 2013, responsable de Culturethèque, la bibliothèque numérique de l'Institut français. Pour plus d’information sur Culturethèque : culturetheque@institutfrancais.com ou guillaume.favier@institutfrancais.com et le site de Culturethèque.