Paroles de bibliothécaires : « Notre objectif : intégrer toute la famille dans nos espaces »

Un entretien vidéo avec les bibliothécaires jeunesse de la Bibliothèque nationale du Pérou

Par Mari Laura Espinoza, Fiorella Aguirre, Vincent Clavelier, Vanessa Ortiz et Verónica Chaman, Médiathèque de l’Alliance française de Lima

photo de cinq bibliothécaires à l'Alliance française de Lima

Cette nouvelle rubrique de Takam Tikou donne la parole aux bibliothécaires du monde entier. Pour commencer, une vidéo nous amène au Pérou.

Les bibliothèques pour la jeunesse à Lima

En 2018, à Lima, vivre sans avoir accès à l’information   serait inimaginable… Mais cet accès se passe surtout par le biais d’Internet et très peu, par le recours aux bibliothèques ou aux livres… Au Pérou, si la presse quotidienne et la « prensa chicha » (presse sensationaliste) ont un succès important, les habitudes de lecture de livres restent limitées : d’après un sondage de 2015, 45,9% des Liméniens déclarent lire entre 1 et 4 livres par an1, et 45% des personnes interrogées déclarent ne jamais lire de livres. Le gouvernement péruvien travaille depuis 2006 à un « Plan Lector »avec pour objectif de familiariser les enfants et les jeunes à la lecture dans le cadre scolaire, d’ancrer en eux cette pratique à plus long terme et d’améliorer le niveau d’éducation. Ce plan consiste à définir une liste de livres adaptés à chaque niveau d’études, qui seront lus et étudiés au cours de l’année scolaire.

La très grande majorité des bibliothèques jeunesse de la capitale péruvienne sont des bibliothèques scolaires, situées dans les écoles et collèges publics comme privés. Les bibliothèques publiques municipales sont, quant à elles, de tailles et de budgets très différents, et toutes ne bénéficient pas des financements nécessaires, de ressources appropriées faute de moyens pour le renouvellement ou de personnel pour pouvoir fonctionner ; certaines sont plus favorisées, comme celles des « districts »les plus aisés (Miraflores, San Isidro), et certaines municipalités (La Molina) investissent même dans la construction de nouveaux établissements. À Lima, on recense, pour une agglomération de presque 10 millions d’habitants, une trentaine de bibliothèques municipales2. Le développement du réseau de bibliothèques pour la jeunesse est un véritable enjeu, quand on sait qu’un tiers de la population du Pérou vit à Lima et que plus de 32% de cette population a moins de 17 ans3. Actuellement les bibliothèques municipales de Lima sont en train d’évoluer et quelques-unes disposent d’un espace jeunesse à part entière, les municipalités les plus aisées donnant les moyens (pour les collections, le personnel, les animations) nécessaires à la promotion de la lecture auprès des plus jeunes. Certaines d’entre elles organisent des ateliers de lecture pour enfants, des marathons de lecture, des séances de contes… et la lecture en famille, comme une activité transgénérationnelle, comme un moment de partage avec les enfants, commence à se pratiquer, notamment dans les espaces jeunesse de la Bibliothèque Nationale.

Les espaces jeunesse de la Bibliothèque Nationale, animés par des professionnels passionnés

La Biblioteca Nacional del Perú, à Lima, propose aux jeunes un espace pour enfants et une salle pour les scolaires, avec un accès gratuit sur place à ses collections.  Le prêt de documents n’est pas possible à la Bibliothèque nationale,  mais de nombreuses activités avec les jeunes y sont quotidiennement réalisées : ateliers, lectures, jeux et heures du conte…

Les bibliothécaires de l’espace pour enfants (« Sala infantil »), Sofía Ortiz Rivera et Cecilia Morales, nous ont reçus pour nous expliquer son  fonctionnement : les activités, les collections et le défi posé par le besoin de renouvellement, le public, l’importance d’un espace accueillant pour enfants et parents… Pour la salle scolaire (« Sala escolar »), nous avons recueilli les paroles d’Henry Chávez Sánchez,  de la Direction des bibliothèques scolaires, et du responsable de la salle, Gilmar Arias Guardamino. Ils nous ont présenté cet espace pilote qui propose l’accès à Internet, se veut un lieu également ouvert aux parents et aux enseignants, et propose aussi une collection de BD…


Pour aller plus loin

Fiorella Aguirre est la responsable des acquisitions jeunesse de la Médiathèque de l’Alliance française de Lima – un énorme défi, dans lequel elle s'investit avec passion !

Mari Laura Espinoza, l’une des dernières à avoir rejoint l'équipe des médiathécaires de l'AF Lima, et Verónica Chaman, l’une des plus anciennes, sont toutes  les deux en charge des collections FLE (français langue étrangère) de l’AF Lima et participent également aux acquisitions jeunesse : c'est un binôme de choc !

Vanessa Ortiz est l'adjointe du responsable des médiathèques de l’AF Lima  et la "technicienne" de l'équipe ; aucun inventaire, aucune difficulté de catalogage ni aucun paramétrage de PMB, le logiciel pour la gestion des bibliothèques, ne lui résiste !

Vincent Clavelier est responsable des médiathèques de l'AF Lima depuis juin 2017. Il ne rechigne jamais à aller sur le terrain, surtout quand il s'agit de réaliser des interviews...

Jean Paul Meza Wong est le caméraman, cadreur, monteur, preneur de son, photographe, « community manager » et la liste est encore longue... de l’AF Lima.  Il est toujours très occupé... Il a fait la réalisation, la prise de son et le montage de la vidéo « Entretien avec les bibliothécaires jeunesse de la Bibliothèque nationale du Pérou ».


Étiquettes