Livres d’images — Afrique

Coup de cœur

La Journée de Méliga

Langue : français

Auteur : Meshack Asare
Traducteur : Maam Daour Wade
Lieu d'édition : Dakar (Sénégal)
Éditeur : BLD
Distributeur : L’Oiseau indigo
Année d'édition : 2012
Nombre de pages : 31 p.
Illustration : Couleur
Format : 22 x 22 cm
ISBN : 978-2-916859-23-9
Âge de lecture : À partir de 8 ans
Prix : 2000 CFA, 8 €

Méliga part de l'école

Lorsque Méliga quitte l’école, son travail de berger commence. Et ce soir, il se hâte pour retrouver son troupeau et ramener les animaux. Chèvres et moutons se rassemblent à son sifflement, mais semblent l’alerter : un jeune veau manque à l’appel, et la nuit tombe…
À l’écart des modes, le récit s’inscrit dans un temps qui semble encore immuable sans pourtant relever d’un monde révolu. Au plus près de la quête inquiète du jeune garçon, il déroule son fil, prenant le temps de l’observation, du mot juste, du rythme de la vie, en accord avec l’illustration si particulière à son auteur – aquarelles délicates aux teintes comme délavées qui déroulent une fresque intemporelle et pourtant ancrée dans la vie même. Tout comme le fait l’enfant, on observe le travail des artisans – potiers, tanneurs,
forgerons –, le décor des maisons, le dîner qui se prépare... Et à la veillée, la chanson de grand-père accompagné de sa vieille harpe dit le respect que l’on doit à « toute chose en dessous du vaste ciel », un ordre des choses où chacun est à sa place.
Félicitons BLD de traduire et publier cet album de l’auteur illustrateur ghanéen Meshack Asare paru en anglais en 2000 – l’un des rares traduits en français avec L’Appel de Sosu. Auteur d’une quinzaine d’albums, régulièrement primé et honoré, Meshack Asare est l’un des grands du livre de jeunesse africain, portant aux enfants une attention marquée par l’empathie, le respect, et aussi la nécessité « … to have books that tell them about themselves » – d’avoir des livres qui leur parlent d’eux-mêmes (voir l’entretien avec M. Asare).

ML


Étiquettes