Documentaires — Afrique

Coup de cœur

Madiba et le vieux lion

Langue : français

Auteur : Emmanuel Matateyou
Illustrateur : Ntep Adams Kelly
Lieu d'édition : Yaoundé (Cameroun)
Éditeur : Tropiques
Année d'édition : 2013
Nombre de pages : 36 p.
Illustration : Couleur
Format : 13 x 22 cm
ISBN : 9956-10-026-9
Âge de lecture : À partir de 10 ans

Mandela devant deux lions personnifiés sur fond de drapeau Sud Africain

Du fond de sa prison où il se trouve depuis dix ans, Madiba, le résistant, aujourd’hui seul, cherche dans ses souvenirs des raisons de continuer à se battre pour les causes qu’il a toujours défendues – son combat contre l’apartheid et sa lutte pour l’égalité des peuples. Il se remémore ce conte que lui a récité un jour au Maroc Njiawouo Nicanor, un compagnon de lutte camerounais : c’est l’histoire d’un lion épuisé par le poids des années, incapable de chasser, qui met sa mort en scène pour piéger les animaux venus lui rendre hommage. Il tue ainsi plusieurs d’entre eux. Seuls les lièvres, plus faibles mais plus rusés, mettront à jour le subterfuge. Les animaux s’enfuient donc tous et jurent de ne jamais revenir, mais le lion a obtenu beaucoup de viande… Le lion réussi et échoue donc, en même temps. Madiba fait alors le bilan de sa vie et comprend qu’il a agi tantôt comme le lion et tantôt comme le lièvre.

De longues années plus tard, sorti de prison et devenu président de l’Afrique du sud, il vit avec amertume l’attitude de certains caciques de son parti ne voulant pas le suivre dans son mouvement de réconciliation nationale. Un autre conte lui revient alors, entendu en Algérie d’un autre combattant de la liberté, du sud Cameroun : l’histoire d’une tortue plus brave et plus tenace que les autres animaux, qui sauve la récolte de l’année, avant d’être confrontée à l’ingratitude de ses pairs. C’est par sa seule sagacité qu’elle gagnera non la reconnaissance de ses congénères, mais bien plus, la justice.

Un texte beaucoup plus puissant, complexe et profond qu’il n’y peut paraître de prime abord. Emmanuel Matateyou (auteur de plusieurs titres dont, pour les jeunes, Moundi et la colline magique, Le Prince Moussa et la grenouille, illustrés aussi par Ntep Kelly) réussit un véritable tour de force en illustrant le combat de Nelson Mandela, ses doutes et la complexité de la tâche qu’il s’est assignée, toute sa vie durant. La dimension universelle de la lutte du grand homme est éclairée par le caractère « panafricain » du récit, qui ne cède par ailleurs jamais au manichéisme. Les nombreuses illustrations couleur de Ntep Adams Kelly, drôles pour les animaux personnifiés des contes, réalistes pour Mandela, s’accordent efficacement au double niveau du récit. Deux pages en fin de volume expliquent le nom Madiba, le rôle panafricain du roi Mohammed V du Maroc et enfin les racines théologiques de l’apartheid. Madiba et le vieux lion puise une force supplémentaire dans l’actualité, alors que Mandela mène son dernier combat. E. Mballa Elanga, l’éditeur, avait déjà fait paraître au Cameroun chez Ifrikiya un autre ouvrage sur Mandela, le recueil de nouvelles Je suis né en prison.

RT


Étiquettes