Accueil

Takam Tikou

La revue du livre et de la lecture des enfants et des jeunes / Afrique - Monde Arabe - Caraïbe - Océan indien

Le Voyage de Cabosse

Tome 2

Langue : français Auteur : Michelle Tanon-Lora Lieu d'édition : Abidjan Éditeur : Éburnie Année d'édition : 2016 Nombre de pages : 44 p. Illustration : Couleur Format : 21 x 26 cm ISBN : 978-2-84770-300-9 Âge de lecture : À partir de 8 ans Prix : 2200 CFA, 8 €

Après le tome 1 de l’album documentaire Le Voyage de Cabosse, voici la suite et fin du cycle de la vie d’une fleur de cacaoyer. Toujours aussi désireuse de voir la mer, Cabosse a bien vieilli et elle est maintenant prête à libérer ses fèves. Sa quête la conduit dans une grande plantation à l’heure de la récolte. Surprise puis inquiète avant d’être amusée, elle se joint au tas de cabosses pour être éventrée et voir ses fèves récoltées. Certaines partent pour rejoindre la terre et faire de nouveaux cacaoyers, les autres enfants de Cabosse se font dorer avant d’être mises en sacs et embarquées sur des navires. De la mer elles ne verront rien ; elles l’entendront seulement à travers le clapot contre la coque. Arrivées à destination, elles seront torréfiées, broyées et mélangés à d’autres ingrédients pour finir emballées et étiquetées « Chocolat au lait-caramel » et vendues en Côte-d’Ivoire…

Le côté documentaire de l’album fait bien comprendre l’itinéraire qui mène de la cabosse à la tablette de chocolat du supermarché. Mais la charmante fiction du tome 1 devient ici beaucoup moins charmante, car on assiste à ce qui pourrait s’apparenter à une mort volontaire du personnage auquel on s’était attaché, et que ses sympathiques fèves-enfants, tout joyeuses à l’idée de voir la mer, n’accomplissent pas le rêve de leur mère mais finissent assoupies puis broyées...  On lit sur la 4e de couverture « Cabosse va-t-elle enfin réaliser son rêve ? Si tu veux le savoir, lis vite ce livre ! »… Troublant ! L’illustration s’accorde à l’histoire : aux couleurs chaudes et aux formes courbes de l’itinéraire de Cabosse et de sa rencontre avec les autres cabosses succèdent des illustrations aux couleurs froides et aux traits carrés, lignes anguleuses.

BdL