Accueil

Takam Tikou

La revue du livre et de la lecture des enfants et des jeunes / Afrique - Monde Arabe - Caraïbe - Océan indien

Mariées trop tôt

Langue : français Auteur : Paulin Assem Koffivi Lieu d'édition : Lomé Éditeur : Ago média Année d'édition : 2020 Nombre de pages : 28 p. Illustration : Couleur Format : 29,7 x 21 cm ISBN : Sans ISBN Âge de lecture : À partir de 9 ans Prix : 13 €
Une enfant en mariée qui donne la main à un homme

Cette bande dessinée documentaire s’attaque à un fléau : les mariages d’enfants. Douze millions de filles sont mariées chaque année dans le monde avant l’âge de dix-huit ans et soixante-dix mille filles meurent chaque année à cause des grossesses et des accouchements précoces.

Commandée par trois ONG, WiLDAF-AO, DANIDA et Save les planches ont été scénarisées par le togolais Paulin Assem Koffivi, directeur des éditions Ago Média qu’il a fondées pour faire vivre la BD dans son pays. Bédéiste reconnu, il revendique, d’après ses déclarations au journal Libération en 2019, toutes les influences de l’histoire de la BD et ne cherche pas à promouvoir « une ligne africaine » mais bien à accueillir le foisonnement de la création actuelle sur le continent. On retrouve ici la ligne claire traditionnelle dans la bande-dessinée et des personnages en mouvement aux traits de visage très expressifs. Commande d’une ONG, le texte offre un message clair qui lève certains tabous sur les conséquences des mariages précoces en termes de santé pour ces toutes jeunes filles : danger de morts de l’adolescente et du bébé mais aussi séquelles durables pour le corps des filles. Fiction documentaire, on peut peut-être regretter que les personnages soient standardisés et sans beaucoup de nuances dans ce récit à charge : le message prime sur la psychologie des personnages.

EB