Accueil

Takam Tikou

La revue du livre et de la lecture des enfants et des jeunes / Afrique - Monde Arabe - Caraïbe - Océan indien

Dictionnaire des monstres

قاموس الكائنات الخرافية

Langue : arabe français Auteur : Chawqi Abdel Hakim Illustrateur : Mohieddine Ellabbad Lieu d'édition : Marseille Éditeur : Le Port a jauni Année d'édition : 2021 Illustration : N/A Âge de lecture : À partir de 5 ans Prix : 12 €
Un monstre barbu, avec des cornes, des ailes, et une queue fourchue

Nous avions adoré la réédition par Le port a jauni du Carnet du dessinateur كشكول الرسام et de la Petite histoire de la calligraphie arabe حواديث الخطاطين de Mohieddine Ellabbad ; il en est de même pour cette réédition du travail d’un des plus grands de la littérature jeunesse dans le Monde arabe.

Ellabbad était fasciné par les créatures imaginaires des cultures populaires ; il a donc représenté des monstres aux aspects fabuleux, en y ajoutant sa pointe d’humour. Chawqi Abdel Hakim a ensuite rédigé le portrait de chacun de ces monstres, en apportant des informations sur leur origine, le mythe qui les entoure, et quelques anecdotes sympathiques. Au fil des pages, on retrouve ainsi l’incontournable Ghoula (l’ogresse), cauchemar de tous les enfants arabes, mais aussi le Cocatrix, la huppe messagère et le Kappa. On apprend par exemple qu’il ne faut surtout pas caresser le Loup sinistre de Grande-Bretagne, ou que finalement le Simorgh d’Iran et de Russie est un monstre inoffensif !

Ces créatures fantastiques des quatre coins du monde se côtoient donc dans ce livre à la plume malicieuse et au crayon fabuleux. Fidèle à sa ligne éditoriale, la maison d’édition traduit scrupuleusement chaque portrait en français, tout en veillant à ce que le texte bilingue ne gêne pas la lecture.


Étiquettes