Bibliographie du Monde Arabe

Ill. de Raouf Karray, extraite de [La Porte bleue] الباب الأزرق, de Sonia Nimr,

Quel plaisir que de vous proposer une sélection avec autant de coups de cœur ! L’imaginaire et l’humour occupent une place importante dans ces ouvrages pour enfants et adolescents qui nous viennent des pays arabes. La prédominance des albums se confirme, et les bandes dessinées, traduites ou créées directement en arabe, se font remarquer dans le paysage éditorial : ainsi, saluons le travail des éditions NOOL Books, créées en 2018 à Paris, qui se dédient exclusivement à la bande dessinée en arabe. Notons la création d’une nouvelle collection, Jad et Tala جاد وتالا chez Dar al-Salwa, en Jordanie, avec des titres ancrés dans la vie quotidienne des 3 ans et plus, un public souvent négligé dans la littérature pour la jeunesse du Monde arabe. Cette sélection de notre Comité de lecture Monde arabe témoigne de la vitalité d’une production en plein essor. Bonnes lectures !

› Téléchargez la bibliographie du Monde Arabe au format PDF

› Accédez aux archives des bibliographies du Monde Arabe


Livres d’images

[Quelque chose dans ma main]

شيء ما في يدي

Par Haifa Mohareb Sawarka

La petite Adn cache quelque chose dans la main et elle voudrait que son entourage devine ce que c’est. Ni sa tante, ni son chien, ni son chat, ni sa maman, ni son papa, ni l’ami de son papa n’y arrivent. Quand le grand-père rentre à la maison, Adn se précipite pour lui poser la question. Le grand-père fait des réponses farfelues… Mais c’est lui qui trouvera la solution de la devinette !

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Coup de cœur

[Tati Tati sous mes ailes]

تاتي تاتي تحت جناحاتي

Par Nabiha Mehaydli

Six jolis poussins explorent le jardin en compagnie de leur mère ; ces premières expériences leur font vivre leurs premières émotions et sensations. Le premier a peur, le deuxième se fâche, le troisième a froid, le quatrième est fatigué, le cinquième est triste et le dernier se retrouvant seul est angoissé. Mais à chaque fois maman poule est là pour les consoler et tous retrouvent avec bonheur le doux et chaleureux giron maternel. Ensemble et rassurés, ils chantent leur comptine préférée qui est aussi une comptine que tous les enfants connaissent dans le monde arabe : « Al-sisân chou hilween…» (en français : « Les poussins, tout mignons… »).

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Tout neuf

! جديد كأنه

Par France Quatromme

Les écolopains, une collection à destination des tout-petits pour les sensibiliser à l’écologie, s’enrichit d’un nouveau titre sur le thème du recyclage. On retrouve Foulfoul (Potiron en français) et son amoureuse Touta (Mirabelle), ils se sont mariés et ils attendent un enfant. Aujourd’hui, c’est le jour du grand nettoyage...

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

[Un prix chaque jour !]

جائزة كل يوم

Par Rania Zbib

Amir voudrait réaliser une action digne du prix Nobel qu’il rêve de remporter. Il se demande ce qu’il va pouvoir entreprendre et cette question l’obsède. Il décide de demander l’avis de sa mère. Celle-ci est trop occupée pour lui répondre et elle lui demande de se rendre à l’épicerie pour elle.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

[Un rossignol pas comme les autres]

بلبل ليس ككل البلابل

Par Najwa al-Der’awi

C’est l’effervescence dans la forêt : tous les petits rossignols se préparent au grand concours de chant de fin d’année, qui leur permettra de passer de la maternelle à la grande école de chant. Tous sauf un : Bulaybil (diminutif du mot bulbul ou rossignol), qui a l’air bien désemparé ! Un corbeau s’approche : « Ce concours est bien ennuyeux. Que penserais-tu d’aller faire un petit tour, jusqu’à ce que tout cela soit fini ? ». Bulaybil le remercie, mais, dit-il, ce n’est pas dans son habitude de fuir. S’approche alors le merle siffleur, qui lui propose de se cacher derrière le rideau pendant que Bulaybil passera l’examen et de chanter à sa place. Ça n’est pas non plus dans les habitudes de Bulaybil de tricher. Que faire ? Et au fond, quel est son problème ?

› Accédez à la notice intégrale


Contes

[La Hyène et la brebis]

الحمل والضبع

Par Hassan Musa

Ce livre entre dans la catégorie livre-objet ou livre d’artiste, puisqu’il s’agit plus de le contempler que de le lire. La structure artisanale Papiers Coupés, adossée aux éditions Grandir, teste des découpages pour créer des ouvrages en séries limitées (de 10 à 500 exemplaires). Ici, pour cette version arabe de l’histoire de la hyène et de la brebis (la version française porte l’ISBN 9791093609010), la maison d’édition a choisi de faire un livre en « leporello » (accordéon), sous couverture toilée et jaquette, avec en guise d’illustration des calligraphies et des dessins découpés au laser. Le produit final est très esthétique, le travail minutieux, et l’envie nous prend assez vite de déplier les pages du livre-accordéon et de l’utiliser comme objet de décoration.

› Accédez à la notice intégrale


Premières lectures

[Zayzafouna]

زيزفونة

Par Yazan Masarweh

La petite girafe Zayzafouna dort très peu la nuit et s’ennuie beaucoup car la plupart des animaux dorment profondément. Elle s’amuse comme elle peut mais le bruit qu’elle fait dérange ses amis. Désœuvrée, elle contemple le ciel et découvre les figures que les étoiles y dessinent...

› Accédez à la notice intégrale


Romans

[Vacances forcées]

إجازة إضطرارية

Par Mays Dagher

Une grève syndicale est déclarée par les professeurs d’école de la ville de Birzeit, en Palestine. Les parents de la narratrice y participent. La vie devient difficile et les salaires assurent à peine les dépenses de la petite famille composée des parents, de deux sœurs et d'un petit frère.

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Coup de cœur

[Mon verger, où es-tu ?]

بستاني أين أنت؟

Par Nabiha Mehaydli

Après des mois de travail, le jardinier est convaincu : son verger est le seul, l’unique de la vallée ! Il escalade fièrement la montagne avoisinante et jette un coup d’œil alentour. Ah, il faut bien reconnaître que son verger n’est pas le seul, il y en a un pas loin du sien… Bon, qu’à cela ne tienne, le jardinier affirme que son verger n’est peut-être pas le seul, mais qu’il est sûrement le plus grand ! Ayant grimpé de quelques mètres supplémentaires, il doit bien se rendre à l’évidence : son verger n’est ni le plus grand… Ni le plus riche… Ni le plus beau…

› Accédez à la notice intégrale


Romans

Coup de cœur

[La Véritable force]

القوّة الحقيقيّة

Par Asma’ Qadri

La vie paisible du petit garçon Nour (ou Noursan) vole en éclats le jour où son oncle meurt. Son père décide, en quelques minutes, que la famille doit s’installer ailleurs de toute urgence. Alors que des inconnus frappent violemment à la porte de la maison en hurlant, le père de Nour lui demande de penser à une plage qu’il aime beaucoup, où la famille est souvent allée. La mère porte son bébé, la dernière-née, dans ses bras, le père porte son deuxième fils, un cercle est formé incluant Nour. Les coups redoublent, la porte cède… Mais la famille a disparu !

› Accédez à la notice intégrale


Romans

[Le Mystère de la porte en bois]

لغز الباب الخشبي‬‬‬‬‬

Par Maria Dadouch

Dès son réveil, le matin, Tim décide de mener à bien la tâche qu’on lui a confiée : cueillir des coings dans le jardin d’Oum Kinan, une voisine cible d’un certain nombre de rumeurs. En échange de ce service, il aura une récompense. Il invite son ami Sami à l'accompagner dans sa mission.Dans le jardin de la voisine, derrière une vieille porte en bois, verrouillée par un énorme cadenas métallique, ils entendent des pleurs...

› Accédez à la notice intégrale


Romans

[Quand rentre-t-on ?]

متى نعود؟

Par Sana’ Ali Al-Haraka

Elle a fui la guerre avec sa famille, mais son grand-père est resté là-bas. Il n’aurait pas pu suivre le rythme fou de la course sous les bombes. La jeune adolescente, narratrice de l’histoire, en voudra longtemps à ses parents de l’avoir abandonné. L’installation en France est difficile pour tous. Déchirée entre les valeurs que ses parents tentent de lui transmettre malgré tout, et cette vie si différente qu’elle vit à l’extérieur de la maison, la jeune fille essaiera de trouver son chemin. Mais la distance avec ses parents, alimentée par les non-dits, ne cesse d’augmenter...

› Accédez à la notice intégrale


Contes

[Le Ramadan de l’Ogre]

صيام الغول

Par Nezha Lakhal-Chevé

Paru simultanément  en français et en arabe aux éditions marocaines Afrique Orient, dans la collection Tiara, cet album propose une variante du conte tunisien que l’on avait déjà pu découvrir sous la plume de Nacer Khémir, publié chez Syros : J’avale le bébé du voisin. Un couple de pauvres paysans décide de se rendre en ville pour tenter de gagner un peu d’argent pour le Ramadan. Ils frappent à la porte d’une auberge. Une voix leur dit d’entrer, mais ils trouvent l’auberge vide. Ils s’installent pour la nuit...

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

[Vite… lentement]

بسرعة... على مهل

Par Fatima Sharafeddine

Dans ce petit album carré et cartonné, sont juxtaposées, sur une double page, deux activités qui se pratiquent l’une vite et l’autre lentement : « Vite mon père court le marathon / lentement nous nous promenons au bord de la mer ». « Vite l’ambulance roule vers l’hôpital / lentement ma mère m’amène à la maternelle », etc. Les dessins sont assez charmants.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

[Une maison dans la forêt]

بيت في الغابة

Par Sa'ad Jasim

L'éléphant réunit ses amis les animaux. Il leur propose de bâtir, en unissant leurs efforts, une maison pour tous. Ils acceptent avec enthousiasme et, une fois les tâches réparties, se mettent au travail avec entrain. La maison est bientôt terminée.

› Accédez à la notice intégrale