Romans — Océan Indien

Sur la route de Nosy Komba

Langue : français

Auteur : Delphine Gosset
Illustrateur : Mélanie Rebolj
Lieu d'édition : Lille (France)
Éditeur : Lucca Éditions, Hikari Éditions
Année d'édition : 2018
Nombre de pages : 277 p.
Illustration : Noir et blanc
Format : 20 x 13.5 cm
ISBN : 978-2-36774-136-9
Âge de lecture : À partir de 12 ans
Prix : 14 €

Sur la route de Nosy Komba de Delphine Gosset, ill. Mélanie Rebolj, Lucca Éditio

L'Afrique n'est pas à proprement parler au centre du livre, mais la seconde partie se déroule à Madagascar, et on y découvre ses paysages, ses habitants, sa faune et ses taxis-brousse.

La jeune Élisabeth, devenue trop tôt orpheline, vit chez sa tante Bertille, bibliothécaire phobique au chignon gris (donc parfaitement conforme au stéréotype de la profession, mais très gentille). Élisabeth est passionnée par les animaux, et en particulier par les lémuriens, qu'elle observe dans un parc animalier. Les choses se gâtent quand arrive pour le diriger la détestable Odile Panier. Celle-ci accumule les ignominies ; Élisabeth décide de se rendre à Madagascar pour sauver Pierre, un lémur noir rejeté par ses congénères et en danger de mort. Tout finira bien et Odile,  la mégère  sera confondue et punie à la fin du roman.

Le récit alterne les chapitres entre le présent de l'aventure d'Élisabeth et le passé des derniers jours de la vie de son père, éthologue renommé à qui Odile a volé sa découverte.

L'intérêt du roman réside surtout dans l'application aux relations humaines et animales des connaissances en éthologie de l'auteur, primatologue et journaliste, spécialiste de l’organisation sociale chez le lémur noir. La description des attitudes corporelles liées aux émotions chez les humains est particulièrement savoureuse. L'auteur sait rendre accessibles des notions scientifiques assez complexes, et défendre la cause animale sans tomber dans le sentimentalisme.

Les illustrations sont fines et plaisantes, surtout pour les dessins d'animaux.

CR


Étiquettes