Bandes dessinées — Monde Arabe

Coup de cœur

[Yallah bye]

يلّا باي

Langue : arabe

Auteur : Joseph Safieddine
Illustrateur : Kyung Eun Park
Traducteur : Yara el Harake et Dayana Elatawy
Lieu d'édition : Paris
Éditeur : Nool
Année d'édition : 2018
Nombre de pages : 163 p.
Illustration : Couleur
Format : 23 x 30 cm
ISBN : 978-2-902064-00-7
Âge de lecture : À partir de 13 ans
Prix : 24 €

Cinq personnes assises sur des pierres fument des narguilés, sur fond d'une vill

Les éditions Nool, basées à Paris, nous proposent une traduction en arabe dialectal libanais de l’album de bandes dessinées Yallah Bye, publié en français par Les éditions du Lombard en 2015. Un voyage linguistique intéressant que celui de cet ouvrage, qui nous fait vivre de l'intérieur la guerre israélo-libanaise de l'été 2006, en suivant les El Chatawi, une famille franco-libanaise venue passer comme chaque année ses vacances d'été à Tyr, au Sud-Liban. À l'instar des autres habitants de la région, elle se trouve prise au piège d'un conflit qui la dépasse ; elle cherche à assurer sa survie quotidienne sous les bombardements israéliens, tout en s'efforçant de garder le moral. Le ton est juste, le récit authentique, les attitudes véridiques. Les dessins, très bien documentés, nous plongent dans le quotidien de cette guerre en évitant le piège du pathos. Le choix de traduire cet album en arabe dialectal libanais et non en arabe standard moderne pourrait étonner, mais il coule de source puisque l’action, dans sa majeure partie, se déroule au Liban, et qu’utiliser le dialectal semble plus naturel quand il s’agit d’un texte basé sur des dialogues. Notons que des expressions en arabe dialectal libanais existaient même dans l’édition originale en français.

Une belle réussite que cet album très bien réalisé qui permet, au-delà des images vues à la télévision, de partager l'intimité de ces personnages dans un contexte qui met en lumière leur humanité.

HC


Étiquettes