Documentaires — Afrique

Le Lion rouge a rugi

Les symboles du Sénégal

Langue : français

Auteur : Antoinette Fall Corréa, Maryse Berdha
Illustrateur : Abdou Simbandy Diatta, Lamine Diémé
Lieu d'édition : Dakar
Éditeur : BLD Éditions
Année d'édition : 2017
Nombre de pages : 31 p.
Illustration : Couleur
Format : 21 x 29 cm
ISBN : 978-2-916859-39-2
Âge de lecture : À partir de 7 ans

Cet album documentaire, initialement paru en 2007,a été réédité en 2017. Il avait alors obtenu à la Foire du Livre de Dakar (Fildak 2007) le prix Alioune Diop de l’OIF (Organisation internationale de la francophonie) pour la promotion de l’édition en Afrique. Nouveauté qui le rappelle à l’attention, il a fait l’objet en 2019 d’une édition en wolof sous le titre de Gayndeeg Naloor Gi Dar na / Roytéefi Senegaal (ISBN 978-2-916859-48-4). Voici la présentation qu’en a faite en 2016 Audrey Bessière : « Voici un album documentaire consacré en grande partie à Léopold Sédar Senghor et au rôle primordial qu'il a joué dans la construction du Sénégal. Si le titre n'est pas parlant pour tout lecteur – Le Lion rouge a rugi est le second vers de l'hymne national du Sénégal –, son sous-titre, les symboles du Sénégal, est déjà plus explicite. Le sommaire annonce clairement trois parties principales : la biographie de Senghor, l'explication des symboles du Sénégal, l'hymne du pays. L'introduction donne le ton : cet album va nous raconter l'histoire d'un personnage important, un exemple à suivre, pour « Vous, Lecteurs citoyens » : « Il était une fois un petit paysan [...] qui devint président [...]. Inspire toi de l'exemple de Senghor... ». Son enfance, son adolescence, ses facettes d'homme de culture et d'homme politique sont abordées par des doubles pages de façon simple, claire. L'alliance des dessins et des photographies apporte vie et réalité au texte. La deuxième partie, riche en informations intéressantes, détaille le drapeau du pays ainsi que les armoiries du Sénégal et de Dakar. Le texte de l'hymne national, en français et en six langues nationales (diola, mandingue, pular, sérère, soninké, wolof) occupe les sept dernières doubles pages : textes imprimés sur la partition musicale à gauche, illustrations à droite, différentes pour chaque version (…). Un album original et de qualité, véritable outil d'éducation civique pour un Sénégalais, et riche d'informations pour tout lecteur ».

AB