Contes — Afrique

Takou Bahon

Les requins en veulent toujours aux hommes

Langue : français

Auteur : Alexis Djisso
Lieu d'édition : Abidjan
Éditeur : Les Classiques ivoiriens
Année d'édition : 2017
Collection : Conter les soirs d'Afrique
Nombre de pages : 38 p.
Format : 17 x 12 cm
ISBN : 978-2-916472-74-4
Âge de lecture : À partir de 14 ans
Prix : 1500 FCFA ; 7 €

Alexis Djisso est un conteur ivoirien. L'histoire qu'il nous raconte ici, avec force circonvolutions et nonobstant les interruptions facétieuses de son public, est celle de la belle princesse Takou Bahon, qui s'était juré de n'épouser qu'un homme dont le corps n'aurait été marqué par aucune cicatrice. Ses familiers, le chat et la mouche, suivent discrètement les prétendants pour s'en assurer. Las, un beau jour, le génie des eaux déguisé en homme fait la conquête de la demoiselle et l'emmène dans son palais. Trois jeunes gens se présentent à son père : ce sont le plus grand voleur, le plus grand réparateur et le plus grand pagayeur de tous les temps, et ils font la preuve de leurs talents en faisant disparaître puis réapparaître les attributs virils du roi. Ils partent donc à la recherche de la princesse. Le plus grand voleur la dissimule dans sa poche, le plus grand réparateur remet en état la pirogue brisée par le génie des eaux transformé en requin, et on imagine que le plus grand pagayeur a pagayé à toute allure. Vexé, le génie des eaux décide de rester un requin, et c'est depuis cela que les requins sont les ennemis des hommes. Quant à la princesse rendue à son père, personne ne sait ce qu'elle a pensé de tout ça... Le conte, qui s’ouvre par un chant en langue vernaculaire, est un peu lent à démarrer, mais une fois lancé, le conteur sait retenir l'attention. Et on aimerait l'entendre dire à haute voix !

CR