Contes — Afrique

Akissi Kaako

le-bout-de-femme-plus-qu'homme Koffi Koffi

Langue : français

Auteur : Koffi Koffi
Lieu d'édition : Abidjan
Éditeur : Les Classiques ivoiriens
Année d'édition : 2017
Collection : Conter les soirs d'Afrique
Nombre de pages : 38 p.
Format : 17 x 12 cm
ISBN : 978-2-916472-96-6
Âge de lecture : À partir de 14 ans
Prix : 1500 FCFA ; 7 €

C'est le directeur de la collection, professeur de lettres, qui prend la plume pour nous raconter ce conte à tiroirs, introduit par un chant en langue vernaculaire.

Tout commence avec une histoire d'enfants qui mènent les poulets au champ. Un des auditeurs intervient pour apporter son grain de sel, mais le conteur met le holà. Et contre vents, marées et les incessantes interruptions du public, il arrive à nous faire savoir qu'en ce temps-là, une panthère venait chaque jour croquer un poulet, à la barbe du papa qui est pourtant un grand chasseur. C'est son épouse, Akissi Kaako, le-bout-de-femme-plus-qu'homme qui saura en venir à bout. Une histoire féministe, direz-vous ? Que non ! Au moment où tous les voisins la couvrent de compliments, le lépreux suggère de la tuer et de faire manger son cœur aux garçons du village pour leur insuffler sa force, ce qui fut fait... Le récit est vivant et rythmé. La morale du conte est ambiguë : certaines femmes qui ont léché les ustensiles de cuisine en cachette auraient pu hériter du caractère d'Akissi, la domination masculine (qui a quand même été obtenue au prix d'une injustice) n'est donc pas absolue !

CR