Bibliographie de l'Afrique

Ill de Muriel Diallo, Phi l'éléphant sert à rien, Didier et Jessica Reuss-Nliba,

Qu’ils soient publiés en Afrique ou en France, cet automne apporte un choix d’ouvrages qui donnent bonne place aux albums, bandes dessinées et documentaires.

Tant dans le texte que dans l’illustration, légèreté et humour caractérisent résolument certains – livres d’images ou bandes dessinées - (Bébé va au marché) en misant avec gaieté sur les ressorts de l’énumération, du clin d’œil, de l’astuce. Découvrir qu’à l’instar de quantité d’animaux de la brousse on est bien plus utile qu’on ne le suppose, c’est pour Phi l’éléphant (Phi l’éléphant sert à rien), lui qui ne trouvait pas bien sa place, un grand réconfort.

D’autres ouvrages cherchent à aiguiser le regard que le jeune lecteur peut porter sur le vaste monde, ou tout au moins sur des pays sur lesquels il se pourrait bien qu’il y ait beaucoup d’idées toutes faites. Et ça marche dans les deux sens comme dans la BD Akissi. Mission pas possible. Et avec une bonne dose d’humour, ce qui ne gâche rien.

Des romans positifs, ayant pour cadre la RDC et le Cameroun, mettent en scène des jeunes qui choisissent de faire quelque chose de leur vie même si au départ rien ne laissait présager des choix forts : Chanter, pour la jeune Prodige (Le défi de Prodige), s’amender et vivre honnêtement de leur métier pour Victor et Pol (L’Ange gardien : loin du monde comme il est).

Un mythe fondateur transmis de génération en génération éclaire un pan de l’histoire contemporaine d’un pays, le Cameroun (Le Serpent magique) : texte et illustration abondante le mettent à la portée des plus jeunes comme des plus grands.

Ouvrir les yeux, oui. Rémi Courgeon (Tiens-toi droite) y engage avec une apparente légèreté doublée d’un propos féministe et grave en se penchant sur ces scènes récurrentes : le quotidien des femmes d’Afrique qui « portent » d’un bout de la vie à l’autre. Ouvrir les yeux avec beaucoup de gravité lorsque sont révélés ces drames indicibles que vivent les migrants. De la terre à la pluie y invite dans un ouvrage très fort reposant sur une création graphique quasi animée. Ouvrir les yeux encore, c’est aussi le propos de la BD Morts pour la France : Thiaroye 1944, explorant les pages noires d’une histoire coloniale qui reste à éclairer.

Quant à la presse magazine (Planète J’aime lire et Planète Okapi), avec son actualité sur le monde au présent, son côté divertissant autant qu’informatif, on sait toute l’importance durable qu’elle peut avoir auprès des jeunes en les reliant de la manière la plus vivante et en élargissant l’horizon.

Bonnes lectures !

› Téléchargez la bibliographie de l'Afrique au format PDF

› Accédez aux archives des bibliographies de l'Afrique


Bandes dessinées

Zed Magazine Ado : Ago Fiction N° 0, 1 et 2

Par Collectif

AGO Fiction est publié au Togo par le groupe Ago, qui réunit plusieurs dessinateurs autour de Koffi Assem, déjà auteur de deux romans pour la jeunesse.Ce mensuel consacré à la BD d’aventures est destiné « avant tout, aux jeunes africains ».

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Bitchakala N°1, mars 2010 (Bimestriel)

Par Collectif

Quelques années après le magazine BD Essingang, une douzaine de dessinateurs camerounais se sont regroupés en association, le Collectif A3, autour de la BD, des arts graphiques et du cinéma. En mars 2010 est paru le premier numéro du magazine bimestriel Bitchakala (« Gribouillis » au Cameroun), pour défricher « un terrain trop longtemps envahi par des BD made in ailleurs ».

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Coup de cœur

Tout rond

Par Fatou Keita

« Tout rond » est un petit garçon rondelet, et tout le monde se moque de lui. Il adore manger mais il n’aime pas qu’on le chahute et ça le rend désagréable : il se bat avec les enfants de sa classe, boude dans son coin et devient de plus en plus malheureux jusqu’à ce que sa mère lui donne « le secret de Madame Bonnehumeur ».

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Le Rêve du dromadaire

Par Tanella S Boni

Dans cette longue mélopée, un dromadaire évoque sa vie sur un ton tantôt poétique, tantôt prosaïque. Un jour, il rencontre un enfant qui lui raconte son propre univers.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Coup de cœur

Les Migrants

Par Mariana Chiesa Mateos

Départs déchirants, canots bondés, maisons de fortune, passage de barbelés : ces quelques images chocs de cet album sans texte viennent en opposition avec la représentation des Occidentaux en maillots de bain qui aperçoivent au loin ces embarcations précaires...

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Coup de cœur

Ma soeur étoile

Par Alain Mabanckou

Les auteurs savent parfois déceler ce qui, au plus intime de leur enfance, semble à la source de leur nécessité d’écrire. C’est ce que suggère ici Alain Mabanckou avec ce texte paru précédemment dans le recueil de nouvelles Enfances (Akoma Mba/Tropiques/Ndzé, 2006, puis Press Pocket, 2008).

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Coup de cœur

Je t’aime Papa

Par Béatrice Lalinon Gbado

Après Maman, voici, dans une édition cartonnée de grande qualité, Je t’aime Papa. Cet album est une ode au père à travers le regard de sa fille, et ce regard est un hommage à tous les pères.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

La Girafe de mer

Par Nicole Snitselaar

Un girafon s’offusque de ne pas avoir de parentèle marine : les lions et les éléphants ont bien des cousins, eux ! Des lions de mer, des éléphants de mer, et pourquoi pas des girafes de mer ?

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

La Fête du mouton

Par Béatrice Lalinon Gbado

Voici une histoire toute simple, dans cet album béninois, pour nous faire découvrir la fête de l’Aïd, ou Tabaski, au Sénégal. Demain, c’est la fête du mouton : comment l’enfant va-t-il préserver son cher bélier du sacrifice, alors que c’est la plus belle bête du troupeau ?

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Le Chien qui aimait les chats

Par Fatou Keïta

Walouba, un chien fort, imposant, à la voix grosse et effrayante, terrifie tous ceux qui le rencontrent, tous sauf un tout petit chat, Djakoumani, son meilleur ami.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Coup de cœur

Ayanda la petite fille qui ne voulait pas grandir

Par Véronique Tadjo

Ayanda est une petite fille heureuse, jusqu’au jour où son père, qui a été enrôlé comme soldat, disparaît. En révolte contre le monde cruel des adultes, elle décide de rester petite.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

À l’eau Mariétou !

Par Marie-Félicité Ebokéa

On retrouve, dans ce deuxième album de la série, la petite Mariétou et tout l’univers de son quartier à Douala, au Cameroun. Le récit de cet album tient à un événement exceptionnel : la classe de Mariétou va passer une journée à la mer. Mais pour apprendre à nager, il faut absolument un maillot de bain de championne.

› Accédez à la notice intégrale


Documentaires

Wagenia

les pêcheurs intrépides du Congo

Par Dominique Mwankumi

Le grand illustrateur congolais Dominique Mwankumi nous emmène une nouvelle fois sur les rives du fleuve Congo, cette fois aux côtés de Mopeta, un jeune garçon qui va apprendre le métier de pêcheur avec son oncle, au sein de la communauté Wagenia, près de Kisangani. Mopéta découvre avec admiration leur technique de pêche, réputée. Mais il est soupçonné de vol… On retrouve avec bonheur les magnifiques illustrations de Dominique Mwankumi, dont les tonalités chaudes, l’énergie, la beauté, transcendent un texte simple. En fin de volume, pour des lecteurs plus âgés, le dossier documentaire illustré de photographies, établi par l’historien Isidore Ndaywel è Nziem, complète le récit par une présentation de la République démocratique du Congo, en particulier de la zone des Wagenia.

› Accédez à la notice intégrale


Documentaires

La Terre racontée aux enfants

Par Marc Hélary

Placé sous l’égide de la Convention sur les droits de l’enfant, cet ouvrage aborde le travail des enfants d’une façon simple et imagée, à travers des portraits de jeunes travailleurs de tous les pays y compris divers pays africains, puis pose le cadre législatif en le confrontant à la réalité du terrain. Suivent une présentation des différents métiers et une réflexion sur les conséquences et l’avenir du phénomène. Même si on peut regretter pour la rigueur du propos que l’auteur, journaliste, ne cite pas ses sources et ne tente pas de distinction claire entre travail et exploitation (réparateur de pneus et enfant soldat, ce n’est pas la même chose…), le livre, abondamment illustré, se lit facilement et donne de nombreux éléments d’information, y compris dans les pays occidentaux.

› Accédez à la notice intégrale


Documentaires

Tous les enfants du monde

Par Philippe Godard

Contrairement à ce que pourrait laisser penser le titre de ce volume, il ne s’agit pas d’un énième livre mettant en scène un petit Inuit, un petit Africain ou un petit Indien dans son milieu familial, mais une utile synthèse sur l’enfance dans le monde. Chiffres à l’appui, ce volume dresse un bilan de leur situation en matière de santé, d’éducation, d’alimentation, de logements et, plus généralement, balaye les thématiques abordées dans la déclaration des droits de l’enfant. Un texte facile à lire qui donne les informations essentielles et aborde les grands débats en cours. Il est accompagné par un choix de belles et grandes photographies (dont une quinzaine prises en Afrique), avec le risque, parfois, de donner une image un peu trop esthétique du monde. Ce décalage entre la réalité décrite dans le texte et les images peut être gênant.

› Accédez à la notice intégrale