Bibliographie de l'Afrique

Ill. de Christophe Ndengeyintwari, extraite de Légumes. Piiji ko iwata ka naa ko

À découvrir pour cette dernière bibliographie de l’année, un choix de lectures plutôt éclectique, apte à combler les curiosités, les imaginations des petits comme des grands.

Les éditions Ganndal en Guinée proposent une édition quadrilingue français-pular-soso-maninka des imagiers quadrilingues Couleurs. Animaux domestiques. Légumes et Fruits précédemment publiés par Bakamé au Rwanda, en kinyarwanda-anglais-français-swahili.

La photo, medium de prédilection pour les albums réalisés au Burkina Faso par Friends of African Village Libraries, permet une belle proximité avec  les habitants d’un village burkinabè, leur quotidien, leurs us et coutumes. Elle illustre même une réjouissante histoire de trompeur trompé (Le petit trompeur de Dimikuy).

Sous un grand format et de riches illustrations, Adi, jeune fille du Cameroun, déroule un récit, lumineux et plein d’espoir, qui aborde de manière exemplaire et sans détourner le regard, le sujet grave des mariages forcés (Ali de Boutanga).

Au cœur d’une ville de la République Démocratique du Congo aujourd’hui, une exploitation forestière, des liens qui se nouent, le racisme, la nouvelle présence chinoise, le désir d’expatriation et question centrale, l’excision (Un tout petit bout d’elles).

Histoire de la poule et de l’œuf : un court roman réédité, une lecture savoureuse. Voilà deux dames d’un bidonville de Luanda (Angola) qui se crêpent le chignon à propos d’un œuf dont chacune revendique la propriété… bien entendu, tout l’entourage va y aller de son grain de sel.

Le conte est présent de bien des manières : depuis la plus simple et efficace randonnée (Donne-moi quelque chose), jusqu’à une version « moderne » (du moins pour l’illustration), grand format - Soly ou La leçon d’humilité - du grand maître A. Hampâté Bâ. Un conte extrait de Petit Bodiel et autres contes de la savane. Et aussi des contes collectés et traduits auprès de l’ethnie kouya en Côte-d’Ivoire, devenue très minoritaire et dont la langue est en voie de perdition : Le Serpent et l’enfant gâté : contes kouya de Côte d’Ivoire en constitue une précieuse sauvegarde.

Les mots sont des tam-tams, le poète camerounais Kouam Tawa l’illustre fort bien dans une inspiration très vivante, rythmée, sonore.

Il y a l’histoire et ses pages sombres, ses femmes et hommes oubliés, privés d’identité : Les Robinsons de l'île Tromelin : l'histoire vraie de Tsimiavo leur rend une existence.

Et à propos de grands hommes, après un certain nombre de biographies consacrées à Nelson Mandela, on lira avec profit Nelson Mandela : libre corps et âme ; un petit format carré, un récit de vie, complété d’un dossier documentaire bien étoffé et clair avec des illustrations de Muriel Diallo.

Enfin un événement à signaler : le 3ème Salon International du livre jeunesse de Conakry (Guinée) qui se déroule du 6 au 9 novembre 2019 avec le Maroc en invité d’honneur.

Bonne fin d’année en lectures !

› Téléchargez la bibliographie de l'Afrique au format PDF

› Accédez aux archives des bibliographies de l'Afrique


Romans

Le Dernier Léopard

Par Lauren St John

Après La Girafe blanche et Le Chant du dauphin, un nouveau roman d’aventures denses et bien ficelées en Afrique australe, sous le sceau du respect de la nature.

› Accédez à la notice intégrale


Romans

Coup de cœur

Frissons de foot à Bangui : Gbanda a yingi !

Par Yves Pinguilly

Après Penalty à Ouagadougou et Le Ballon d’or, voici un nouveau « roman de football en Afrique » de Yves Pinguilly. Son sous-titre, Gbanda a yingi !, signifie « le filet a tremblé » en sango... Car nous sommes cette fois à Bangui, capitale de la République Centrafricaine.

› Accédez à la notice intégrale


Romans

Akimbo et les babouins

Par Alexander McCall Smith

Cinquième aventure d’Akimbo, ce petit garçon qui vit près des animaux dans une grande réserve africaine. Une zoologue, « la Dame des Babouins », Jen (Jane Goodall ?), arrive pour observer les babouins.

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Zed Magazine Ado : Ago Feuilleton N° 0 et 1

Par Collectif

Après Ago Fiction, le groupe togolais Ago a lancé ce magazine bimestriel noir et blanc au petit format carré. Il s’adresse aux ados, garçons et filles. Bandes dessinées et textes courts, complets ou en feuilleton, traitent de leurs préoccupations.

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Zed Magazine Ado : Ago Fiction N° 0, 1 et 2

Par Collectif

AGO Fiction est publié au Togo par le groupe Ago, qui réunit plusieurs dessinateurs autour de Koffi Assem, déjà auteur de deux romans pour la jeunesse.Ce mensuel consacré à la BD d’aventures est destiné « avant tout, aux jeunes africains ».

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Bitchakala N°1, mars 2010 (Bimestriel)

Par Collectif

Quelques années après le magazine BD Essingang, une douzaine de dessinateurs camerounais se sont regroupés en association, le Collectif A3, autour de la BD, des arts graphiques et du cinéma. En mars 2010 est paru le premier numéro du magazine bimestriel Bitchakala (« Gribouillis » au Cameroun), pour défricher « un terrain trop longtemps envahi par des BD made in ailleurs ».

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Coup de cœur

Tout rond

Par Fatou Keita

« Tout rond » est un petit garçon rondelet, et tout le monde se moque de lui. Il adore manger mais il n’aime pas qu’on le chahute et ça le rend désagréable : il se bat avec les enfants de sa classe, boude dans son coin et devient de plus en plus malheureux jusqu’à ce que sa mère lui donne « le secret de Madame Bonnehumeur ».

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Le Rêve du dromadaire

Par Tanella S Boni

Dans cette longue mélopée, un dromadaire évoque sa vie sur un ton tantôt poétique, tantôt prosaïque. Un jour, il rencontre un enfant qui lui raconte son propre univers.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Coup de cœur

Les Migrants

Par Mariana Chiesa Mateos

Départs déchirants, canots bondés, maisons de fortune, passage de barbelés : ces quelques images chocs de cet album sans texte viennent en opposition avec la représentation des Occidentaux en maillots de bain qui aperçoivent au loin ces embarcations précaires...

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Coup de cœur

Ma soeur étoile

Par Alain Mabanckou

Les auteurs savent parfois déceler ce qui, au plus intime de leur enfance, semble à la source de leur nécessité d’écrire. C’est ce que suggère ici Alain Mabanckou avec ce texte paru précédemment dans le recueil de nouvelles Enfances (Akoma Mba/Tropiques/Ndzé, 2006, puis Press Pocket, 2008).

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Coup de cœur

Je t’aime Papa

Par Béatrice Lalinon Gbado

Après Maman, voici, dans une édition cartonnée de grande qualité, Je t’aime Papa. Cet album est une ode au père à travers le regard de sa fille, et ce regard est un hommage à tous les pères.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

La Girafe de mer

Par Nicole Snitselaar

Un girafon s’offusque de ne pas avoir de parentèle marine : les lions et les éléphants ont bien des cousins, eux ! Des lions de mer, des éléphants de mer, et pourquoi pas des girafes de mer ?

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

La Fête du mouton

Par Béatrice Lalinon Gbado

Voici une histoire toute simple, dans cet album béninois, pour nous faire découvrir la fête de l’Aïd, ou Tabaski, au Sénégal. Demain, c’est la fête du mouton : comment l’enfant va-t-il préserver son cher bélier du sacrifice, alors que c’est la plus belle bête du troupeau ?

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Le Chien qui aimait les chats

Par Fatou Keïta

Walouba, un chien fort, imposant, à la voix grosse et effrayante, terrifie tous ceux qui le rencontrent, tous sauf un tout petit chat, Djakoumani, son meilleur ami.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Coup de cœur

Ayanda la petite fille qui ne voulait pas grandir

Par Véronique Tadjo

Ayanda est une petite fille heureuse, jusqu’au jour où son père, qui a été enrôlé comme soldat, disparaît. En révolte contre le monde cruel des adultes, elle décide de rester petite.

› Accédez à la notice intégrale