Accueil

Takam Tikou

La revue du livre et de la lecture des enfants et des jeunes / Afrique - Monde Arabe - Caraïbe - Océan indien



Romans

L’Embrasée

Par Estelle-Sarah Bulle

Estelle-Sarah Bulle est une romancière d’origine guadeloupéenne, son premier roman Là où les chiens aboient par la queue, roman pour adultes paru en 2018, a été récompensé.
Le talent de conteuse de l’autrice propose un roman très touchant sur l’adolescence, très drôle dans les répliques au ton juste. Nous pouvons signaler également la richesse des descriptions des paysages, notamment aux abords du volcan. Une belle écriture et une autrice à suivre.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Coup de cœur

Maya et Léo à la plage de Sainte-Anne

Un album pour apprendre à lire : une belle idée de Caraïbéditions proposée par Delphine-Laure Thiriet que l’on apprécie déjà pour ses romans policiers pour plus grands. Deux petits héros, Maya et Léo, nous entraînent sur la plage de Sainte-Anne. Un concept original car le texte de l’histoire est entrecoupé de petits dessins représentant des mots. 

› Accédez à la notice intégrale


Romans

Coup de cœur

L'envie de s'envoler : une histoire à quarante-cinq voix

Par Ken Bugul

L’histoire commence autour de Fatim, jeune adolescente de Dakar, soucieuse du monde qui l’entoure, tout à la fois passionnée par l’environnement au travers des oiseaux qu’elle adore et désireuse d’œuvrer comme bénévole dans un centre d’accueil pour les enfants des rues. De sa rencontre avec Malick, jeune homme qui vit dans la rue et qu’elle accueillera chez elle, à ses études en France où elle connaîtra un sort tragique, en passant par Ndèye, sa meilleure amie, qui aura une fille, Sabrina, avec Abdoul, avant de tomber sur Fadel, sorte de « prince charmant », ce sont plusieurs chemins de vie qui se croisent dans ce roman.

› Accédez à la notice intégrale


Documentaires

Le Sachet voyageur

Par Tchotcho Ekué

Titre et couverture, intrigants, introduisent un abondant récit, largement illustré de couleurs vives et de photographies, qui confirme l’impression première. Le narrateur, à la première personne, est en effet un sac plastique à qui est confié le rôle de lanceur d’alerte : dans cette région de l’Afrique de l’Ouest – le Togo –,la surabondance de ces sachets est une plaie. Hygiène, pollution… la liste est longue.

› Accédez à la notice intégrale


Documentaires

Kembo et les animaux de la jungle

Par Mohammed Umar

Kembo, tel le héros du Pousse-poussette de Michel Gay, part à la découverte des animaux de la jungle. Ils sont tous plus gentils les uns que les autres y compris le lion et le crocodile. Ils jouent avec lui et lui dispensent des paroles de sagesse.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Les 7 Pygmées

Par Coreta Yah

Il s’agit, selon la présentation, d’une fable de Côte d’Ivoire. Sept Pygmées, qui avaient jusque-là vécu en paix dans leur forêt, se trouvent menacés par les feux de brousse allumés par les hommes.

› Accédez à la notice intégrale


Romans

L'Ogre et Intiricha

Par Mohamed Ag Erless

Ce roman  qui est aussi conte et bénéficie de quelques dessins en noir et blanc, s’inspire de l’oralité. La préface, rédigée par le ministre des Maliens de l’extérieur, situe l’ouvrage comme enraciné dans la culture du pays berbère Kel-tamashek [Touareg] où des conteuses transmettent ces contes didactiques de génération en génération.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Le soir autour du feu

Par Sylvie Ntsame

Le soir autour du feu rassemble sept contes moraux. Si le premier évoque une vertu – l’empathie –, les six autres tournent autour de cinq des sept péchés capitaux et autour d’un vice supplémentaire : la désobéissance.

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Coup de cœur

Ouagadougou pressé

Par Roukiata Ouedraogo

« Ouagadougou pressé » est le nom donné à un fou du village, au Burkina Faso, qui se prend pour l'autobus qui fait la liaison entre Fada N’Gourma et Ouagadougou. Il pourrait être l’allégorie de cet album bâti comme une folle traversée entre l’Afrique et le quartier de Château Rouge, à Paris, où deux cultures, deux espaces-temps, ne cessent de se télescoper dans la vie quotidienne d’une jeune fille burkinabé installée en France. 

› Accédez à la notice intégrale