Bibliographie de l'Afrique

petite fille soulevant sa poupée

De nombreux albums dans cette bibliographie, avec une nouvelle livraison du Niger (où l’enseignement initial est bilingue) d’intéressants albums publiés en français et en langues maternelles. Éburnie continue à faire paraître à Abidjan des albums d’excellente fabrication, dont l’un – Le Père Noël danse le ziglibity - transmute la légende de Pokou en conte joyeux ; enfin au Bénin, Ruisseaux d’Afrique propose deux coups de cœur de notre comité de lecture: Èza ma poupée et Mouna va à l’école.

Côté bandes dessinées, Marguerite Abouet, l’auteure d’Aya, offre un nouveau volume d’Akissi et pour les plus grands, Un si joli jardin, le premier titre de la nouvelle série policière Commissaire Kouamé. Les éditions Ago (Togo), elles, entament aussi une série, L’univers des patriotes masqués avec, comme premier titre, Scarf : en guerre contre la traite des enfants.

Provenant de Dakar, publiés par Nara, écrits par des adolescents, une pièce de théâtre et plusieurs petits romans qui, s’ils ont les « défauts » propres aux jeunes auteurs débutants, se lisent agréablement et en disent beaucoup sur les mondes intérieurs des jeunes…  Pour des adolescents également, le cinquième titre de la collection Go & Gars des éditions Ganndal (Guinée), Bras de fer pour un ballon, sur deux thèmes intéressant les jeunes : l’orientation professionnelle et… le football !

Parmi les documentaires, deux nouveaux titres de l’excellente collection Lucy (Cauris éditions, Mali) de biographies du monde noir, sur deux grandes figures du XXe siècle : Léopold Sédar Senghor et Félix Houphouët-Boigny. Et venant du Burkina Faso, plusieurs titres de la série Kitabu yaa soma wosgo ! (« les livres très bons » en langues dioula et moré), réalisée par l’association FAVL – Amis des bibliothèques rurales africaines, avec la participation des lecteurs de ce réseau de bibliothèques – un exemple de ce que les bibliothèques peuvent faire pour créer des contenus convenant aux lecteurs, tout en mettant en valeur le patrimoine humain, culturel…

Un recueil de poèmes écrits pour les jeunes par Caya Makhélé (Congo), des contes et des romans (dont la biographie romancée Ngolo roi de Ségou aux éditions maliennes Cauris) complètent cette riche bibliographie.

Bonnes lectures !

NB Les coordonnées des éditeurs et des distributeurs se trouvent dans notre Carnet d’adresses.

› Téléchargez la bibliographie de l'Afrique au format PDF

› Accédez aux archives des bibliographies de l'Afrique


Contes

Coup de cœur

Petit Bodiel

Par Amadou Hampâté Ba

Petit Bodiel, est un conte initiatique issu de la tradition peul. C’est l’histoire d’un jeune lièvre « modèle des mauvais petits » que son ambition de s’améliorer va conduire sur « le chemin facile et descendant de la ruse », expliquant pourquoi les lièvres ne se déplacent qu’en courant et en sautant. Mais au-delà, le conte - « un miroir tendu dans lequel chacun doit pouvoir se reconnaitre », selon les mots de l’écrivain - laisse entrevoir au profane même la richesse et l’enseignement d’un contenu « initiatique » à différents niveaux d’accès, avec des messages implicites ou non sur la nature humaine, les apparences, les rapports sociaux, la fonction sacrée de la mère, la réussite et la prise de pouvoir, la force du désir, la ruse comme arme, la mort…

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Les Contes d’Adzaba

Par Nathalia Adzaba

Ce petit livre réunit vingt récits très courts (1 à 3 pages chacun) ; souvent avec une morale, ils se déroulent au village, ou bien en forêt, avec des animaux comme personnages. Ils sont l’œuvre d’une fille de 10 ans, qui fait preuve d’une grande capacité d’invention ou de recréation. Mais est-ce que cela justifie une publication ? Dans un pays qui n’a pas une édition pour la jeunesse, est-ce une priorité ? Quelques problèmes d’édition à signaler.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Le Totem de Lompo

Par Firmin Lakoande

L’ONG FAVL, outre la création d’albums photo dont nous avons présenté plusieurs titres, a créé à la bibliothèque qu’elle soutient à Houndé au Burkina Faso un petit centre d’édition (scanners et imprimantes laser). Ce centre produit des fascicules conçus localement et les distribue en bibliothèque et dans les écoles – le texte de Michael Kevane « Libraries creating reading material for rural children readers in Burkina Faso » explique la démarche. Une initiative remarquable, avec un « mais » : les textes nécessitent une relecture – petits problèmes de langue, coquilles… Voici donc trois titres de la collection Contes du Burkina Faso. Dans Le Totem de Lompo on apprend pourquoi, dans une famille Gourmantché, le Totem (l’animal à ne pas manger), c’est le chien.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Le Poisson pierre

Par Essuf Sanou

L’ONG FAVL, outre la création d’albums photo dont nous avons présenté plusieurs titres, a créé à la bibliothèque qu’elle soutient à Houndé au Burkina Faso un petit centre d’édition (scanners et imprimantes laser). Ce centre produit des fascicules conçus localement et les distribue en bibliothèque et dans les écoles – le texte de Michael Kevane « Libraries creating reading material for rural children readers in Burkina Faso » explique la démarche. Une initiative remarquable, avec un « mais » : les textes nécessitent une relecture – petits problèmes de langue, coquilles…

Voici donc trois titres de la collection Contes du Burkina Faso. Le Poisson pierre ne fait pas référence à ce poisson de mer très venimeux mais raconte la jolie histoire d’un petit commerçant qui prospère grâce à une pierre en forme de poisson trouvée dans la rivière.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Coup de cœur

La Bonne fille

Par Nobila Ouedraogo

L’ONG FAVL, outre la création d’albums photo dont nous avons présenté plusieurs titres, a créé à la bibliothèque qu’elle soutient à Houndé au Burkina Faso un petit centre d’édition (scanners et imprimantes laser). Ce centre produit des fascicules conçus localement et les distribue en bibliothèque et dans les écoles – le texte de Michael Kevane « Libraries creating reading material for rural children readers in Burkina Faso » explique la démarche. Une initiative remarquable, avec un « mais » : les textes nécessitent une relecture – petits problèmes de langue, coquilles…

Voici donc trois titres de la collection Contes du Burkina Faso. La Bonne fille raconte l’histoire de l’enfant mal aimée que sa marâtre envoie en brousse, où la fille rencontre une vieille femme. On est agréablement surpris par la chute novatrice, positive (la marâtre a une belle réaction) et par l’illustration, graphique, très réussie.

› Accédez à la notice intégrale


Romans

Coup de cœur

Une arme dans la tête

Par Claire Mazard

Ce roman est un coup de cœur et un véritable coup de poing. On ne peut pas lâcher le jeune Apollinaire, cet enfant soldat recruté malgré lui dans un pays d'Afrique, qui se retrouve en France dans un foyer pour se reconstruire. Mais l'adolescent a « une arme dans la tête », son pire ennemi c'est lui-même, il ne se pardonne pas ce qu'il a fait (drogué et saoulé, il a tué), il refuse de parler, de se confier, malgré les tentatives de son entourage bienveillant...

› Accédez à la notice intégrale


Nouvelles

Coup de cœur

Tachetures

Par Hakim Bah

Ce recueil de six nouvelles plonge le lecteur dans la dure réalité de la vie des jeunes guinéens de nos jours. Hakim Bah, déjà remarqué pour ses œuvres poétiques et dramatiques, s'adonne pour la première fois à l'écriture de nouvelles. Doté d'une très belle plume, singulière et étonnante, l'auteur dépeint dans ses histoires courtes toute la violence de la société, dénonçant avec justesse les affres d'un monde malade.

› Accédez à la notice intégrale


Romans

Les Mangeuses de mérous

Par Sonia Geran Donel

Les « mangeuses de mérous », ce sont trois collégiennes gabonaises, Dana, Joëlle et Marina, de familles modestes, très jolies et amies pour la vie. Leur quotidien n'est pas facile : leurs proches sont plus ou moins attentifs et elles souffrent de problèmes d'argent qui peuvent mener au drame - le petit frère de Dana meurt dans un hôpital, faute de pouvoir payer son admission. Ils sont d'autant plus difficiles à supporter quand la richesse des autres s'étale sous leurs yeux. Et c'est sous l'influence d'une mauvaise conseillère que les trois amies vont se lancer dans une carrière dangereuse, celle de « mangeuses de mérous ». Les mérous, ce sont ces hommes aisés qui monnayent la compagnie de nymphettes dans des lieux de plaisir. Au début, tout semble bien se passer : les mérous payent sans trop exiger, et les demoiselles s'amusent, s'étant bien promis de ne pas aller trop loin. Mais elles manquent d'expérience et les pièges vont se refermer sur elles : piège du désir, piège de la grossesse non-désirée, piège de l'amour qu'on éprouve à son cœur défendant, avec pour Marina la rebelle les pires conséquences, le viol et le VIH.

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Panique à Kinshasa

Par Asimba Bathy

Le bédéiste congolais Asimba Bathy (auteur, parmi de nombreux autres travaux, d’épisodes dans Là-bas… Na poto… et Congo 50 ) affirme dans un entretien que « le Kinois est ingénieux, fort dans l’invention de faits qui n’existent pas. Alors qu’il n’y a rien au fond, il parvient à se créer une histoire qu’il amplifie à sa façon, il finit par y prendre peur lui-même et ne sait plus comment la gérer ».

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Winou à la rencontre des petits nuages

Par Loba César Michel Nimba

Winou, le jeune dragon, ne sait pas voler. Il ne peut donc pas cueillir des pommes, traverser une rivière sans se mouiller ou jouer avec ses amis les papillons. Mais Winou croit en lui-même et à force d’efforts, va s’envoler.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Le Voyage de Cabosse

Par Michelle Tanon-Lora

Née petite fleur blanche aux pétales soyeux, accrochée au tronc d’un cacaoyer dans la forêt ivoirienne, Cabosse se transforme, choyée de certains animaux. Mûrissant peu à peu, devenant une belle cabosse, elle nourrit le rêve de découvrir un jour la mer. Une fois tombée, elle entame un long voyage riche en belles rencontres…

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Coup de cœur

Sans défense : ngangou a tia lo !

Par Yves Pinguilly

Un petit garçon, Zotero, et un éléphant naissent le même jour quelque part en Centrafrique. Ils vivent paisiblement et s’apprécient comme des frères. Mais un jour, c’est la guerre. Zotero se cache avec ses parents. Quand le silence revient, tout est dévasté, calciné et il aperçoit des défenses d’éléphants… Traiter de la guerre, avec son lot de violence, de peur et de mort dans un album jeunesse n’est pas chose facile. Pinguilly le fait ici avec justesse et retenue.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Quand les méchants deviennent gentils

Par Mariama Ndoye

Il s’agit là d’un récit didactique visant à corriger les mauvais comportements et à encourager le travail et la générosité. Les deux héros du récit, deux adolescents chapardeurs, finissent par s’amender sur les conseils d’un homme qu’ils s’apprêtaient à voler (et qui les en dissuade avec un pistolet) et se transforment avec le temps en adultes responsables. Devenus fermiers modèles, ils font la fierté de leur famille et de leur communauté

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Coup de cœur

Le Petit garçon bleu

Par Fatou Keïta

Une histoire « multicolore » et touchante qui se pose contre le racisme et pour la convivialité et le droit d’être différent et ceci, de manière intelligente et sans aucune lourdeur. Attendu depuis longtemps par ses parents, un bébé naît dans un village africain : un petit garçon… bleu, « d’un joli bleu vif » ! Comment va-t-il s’intégrer dans une société qui n’accepte que le « normal » ? Comment s’approchera-t-il des autres enfants ? En utilisant son intelligence, les couleurs de la nature et… le chocolat, il réussit à échapper à la surprotection de ses parents et à apprendre aux autres enfants à accepter la diversité.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Gigi la belle Girafe / Pretty Gigi

Par Véronique Lawson

Gigi la girafe, très fière de sa beauté, est déterminée à épouser « pas n’importe qui ». Malgré le grand amour de Rodolphe qui voudrait l’épouser, Gigi part parcourir la savane et la forêt à la recherche de son compagnon idéal. Elle rencontre le serpent, le lion, l’oryx et le gorille qui essaient de la séduire… en vain ! Gigi trouve toujours des inconvénients et finalement, elle retourne à sa savane natale, sans mari, seule et déçue… Elle tombe alors amoureuse de Sirius, l’étoile du Nord, mais elle ne parvient pas à le séduire et là voilà, vieille, grosse, pleurant la nuit en regardant les étoiles, tandis que Rodolphe s’est marié et est devenu papa…

› Accédez à la notice intégrale