Bibliographie de l'Afrique

petite fille soulevant sa poupée

De nombreux albums dans cette bibliographie, avec une nouvelle livraison du Niger (où l’enseignement initial est bilingue) d’intéressants albums publiés en français et en langues maternelles. Éburnie continue à faire paraître à Abidjan des albums d’excellente fabrication, dont l’un – Le Père Noël danse le ziglibity - transmute la légende de Pokou en conte joyeux ; enfin au Bénin, Ruisseaux d’Afrique propose deux coups de cœur de notre comité de lecture: Èza ma poupée et Mouna va à l’école.

Côté bandes dessinées, Marguerite Abouet, l’auteure d’Aya, offre un nouveau volume d’Akissi et pour les plus grands, Un si joli jardin, le premier titre de la nouvelle série policière Commissaire Kouamé. Les éditions Ago (Togo), elles, entament aussi une série, L’univers des patriotes masqués avec, comme premier titre, Scarf : en guerre contre la traite des enfants.

Provenant de Dakar, publiés par Nara, écrits par des adolescents, une pièce de théâtre et plusieurs petits romans qui, s’ils ont les « défauts » propres aux jeunes auteurs débutants, se lisent agréablement et en disent beaucoup sur les mondes intérieurs des jeunes…  Pour des adolescents également, le cinquième titre de la collection Go & Gars des éditions Ganndal (Guinée), Bras de fer pour un ballon, sur deux thèmes intéressant les jeunes : l’orientation professionnelle et… le football !

Parmi les documentaires, deux nouveaux titres de l’excellente collection Lucy (Cauris éditions, Mali) de biographies du monde noir, sur deux grandes figures du XXe siècle : Léopold Sédar Senghor et Félix Houphouët-Boigny. Et venant du Burkina Faso, plusieurs titres de la série Kitabu yaa soma wosgo ! (« les livres très bons » en langues dioula et moré), réalisée par l’association FAVL – Amis des bibliothèques rurales africaines, avec la participation des lecteurs de ce réseau de bibliothèques – un exemple de ce que les bibliothèques peuvent faire pour créer des contenus convenant aux lecteurs, tout en mettant en valeur le patrimoine humain, culturel…

Un recueil de poèmes écrits pour les jeunes par Caya Makhélé (Congo), des contes et des romans (dont la biographie romancée Ngolo roi de Ségou aux éditions maliennes Cauris) complètent cette riche bibliographie.

Bonnes lectures !

NB Les coordonnées des éditeurs et des distributeurs se trouvent dans notre Carnet d’adresses.

› Téléchargez la bibliographie de l'Afrique au format PDF

› Accédez aux archives des bibliographies de l'Afrique


Documentaires

Une nuit inoubliable

Par Yolande Houndoté

Une nuit inoubliable aborde, tout comme Le Village le plus propre, les risques liés au traitement de l’eau et à l’insalubrité. Akitan (« ordures » en langue yoruba) est d’emblée présenté comme un village dont la saleté est telle que « plus on s’[en] approche et plus il est laid ». Le jeune Alioune, lui, aime cette terre et souhaiterait y devenir « le plus grand fermier ».

› Accédez à la notice intégrale


Documentaires

Coup de cœur

Pobé-Mengao kɛna tomə / Le Travail des femmes à Pobé-Mengao / Pobé-Mengao pagba tʋʋma

Par Emilie Crofton

L’album met en valeur le travail des femmes de ce village avec pour chaque double page, une photo pleine page à droite montrant une activité, décrite à gauche par une phrase dans les trois langues: piler le mil, préparer le repas, balayer la cour, prendre soin des bébés, vendre au marché, filer et tisser le coton, chercher l’eau, étudier, fabriquer de sacs, travailler comme secrétaires, enseignantes, accoucheuses… Une jolie mise en valeur de ce travail incessant, où tant de femmes du monde entier pourront se reconnaître.

› Accédez à la notice intégrale


Documentaires

Le Moringa / Arijanayiri

Par Allison Wallace, Christopher Davis

Un album pour inciter fortement à consommer les feuilles du moringa (moringa oleifera), riches en vitamines, protéines et minéraux. Il expose les vertus des vitamines A et C, des protéines, du calcium et du potassium par rapport à leurs effets dans la vie de tous les jours, donne des idées d’utilisation des feuilles de moringa dans les différents mets et le mode de préparation de la poudre pour agrémenter les sauces.

› Accédez à la notice intégrale


Documentaires

Coup de cœur

Madiba et le vieux lion

Par Emmanuel Matateyou

Du fond de sa prison où il se trouve depuis dix ans, Madiba, le résistant, aujourd’hui seul, cherche dans ses souvenirs des raisons de continuer à se battre pour les causes qu’il a toujours défendues – son combat contre l’apartheid et sa lutte pour l’égalité des peuples. Il se remémore ce conte que lui a récité un jour au Maroc Njiawouo Nicanor, un compagnon de lutte camerounais : c’est l’histoire d’un lion épuisé par le poids des années, incapable de chasser, qui met sa mort en scène pour piéger les animaux venus lui rendre hommage. Il tue ainsi plusieurs d’entre eux. Seuls les lièvres, plus faibles mais plus rusés, mettront à jour le subterfuge. Les animaux s’enfuient donc tous et jurent de ne jamais revenir, mais le lion a obtenu beaucoup de viande… Le lion réussi et échoue donc, en même temps. Madiba fait alors le bilan de sa vie et comprend qu’il a agi tantôt comme le lion et tantôt comme le lièvre.

› Accédez à la notice intégrale


Documentaires

Coup de cœur

L’Enfant et les Colons

Par Edmond Mballa Elanga

En 1939, au Cameroun sous domination française, Ela Pierre et Ndongo Jean, deux enfants du village d’Akok-Bekoé sont envoyés par le chef Enyegue Jacques, comme il lui était ordonné, à l’école régionale de Yaoundé. Ils y rencontrent deux autres écoliers qui leur proposent un hébergement sur le terrain du vieux Belinga Etungu, où ils construisent une maisonnette pour les quatre. Lorsqu’elle est brûlée, en même temps que plein d’autres, par un cruel administrateur colonial, les enfants rédigent une plainte mais quand il la porte à l’administration, Ela Pierre se heurte à l’arbitraire de la justice coloniale. Sur les conseils d’un traducteur-interprète, il entame alors une bataille juridique, ce qui le mènera en prison, avant d’obtenir finalement justice et le renvoi des fonctionnaires abusifs du Cameroun.

› Accédez à la notice intégrale


Documentaires

Coup de cœur

Des Ashanti aux Zoulous

Par Margaret Musgrove

Ce grand, très bel album est un abécédaire qui présente succinctement des traditions et des coutumes de vingt-six peuples du continent africain. Somptueusement illustré, par deux artistes renommés, il témoigne de la richesse d'un patrimoine culturel parfois peu connu. Sa conception a fait l'objet de recherches avec une grande exigence d'exactitude quant aux spécificités représentées : architecture, fêtes, parures, rituels, objets du quotidien, instruments de musique...

› Accédez à la notice intégrale


Documentaires

Collection de l’association Amis des bibliothèques rurales africaines

Par Auteurs divers

L’association Amis des bibliothèques rurales africaines, basée aux Etats-Unis, soutient des bibliothèques villageoises, notamment huit au Burkina Faso, participant à l’aménagement, la constitution des collections, la formation et le salaire des bibliothécaires. Elle veille à la présence dans les fonds des ouvrages des auteurs locaux et en langues nationales. Pour favoriser la présence de livres de jeunesse proches des réalités des jeunes lecteurs, l’association a créé une collection d’albums carrés, composés de photographies pleine page et de très courts textes.

› Accédez à la notice intégrale


Documentaires

L'Afrique racontée aux enfants

Par Stefan Rousseau, Alexandre Messager ; [phot. Yann Arthus Bertrand, Jean-Marc Durou et al.]

Ce grand album cartonné est une réédition de celui paru en 2009, avec une nouvelle maquette, quelques modifications rédactionnelles et amputé des dessins et de deux chapitres : ceux sur l’épopée de Soundiata et sur les musiques actuelles. Il se compose de 28 doubles pages thématiques avec chacune une grande, belle photographie pleine page (de différents auteurs dont Yann Arthus-Bertrand et Jean-Marc Durou) face à une page de texte illustré de petites photos, dans une maquette aérée.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Yôgbo l’homme vorace et autres contes

Par Yolande Houndoté, Alexandre Kocou Gbado, Augustine Didagbé Lokonon, Constantin Amoussou

Ces cinq contes africains, sans indication de provenance mais dont on devine, du fait de leur lieu d’édition, qu’ils sont du Bénin, sont présentés sans introduction, en français mais avec de nombreux refrains dans une langue du pays – il semble d’ailleurs, si l’on considère la graphie des refrains, que tous ces contes n’aient pas été recueillis dans la même zone linguistique. On peut regretter de voir ainsi publié, après tant d’autres, un nouveau recueil de contes africains non replacés dans leur culture. Le recueil est par contre enrichi de deux excellents CD audio qui permettent d’écouter les contes et le chant des refrains dans la langue, reprenant le texte quasiment mot pour mot et introduisant chacun des contes par un chant accompagné d’instruments traditionnels.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Le Sublime sacrifice : Récit jeunesse

Par François d’Assise N’dah

Dans les temps anciens, le royaume de Klôdan doit trouver un successeur à son souverain. Fait insolite, une femme est pressentie pour lui succéder. Elle s’appelle Taloua Klaman et est tout particulièrement belle et intelligente. Un oiseau sacré lui a porté le message de sa mission salvatrice. Mais elle devra subir nombre d’épreuves et finalement quitter le pouvoir, accompagnée de ses partisans. En route pour l’exil, alors qu’elle est poursuivie par ses détracteurs, elle sacrifie son fils au fleuve Comoé en furie. Arrivée sur l’autre rive, elle fonde un nouveau royaume avec son peuple.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

L'Afrique d'ouest en est

Par Yves Pinguilly

Dans la vénérable collection « Contes et légendes » commencée en 1916, voici la réédition, avec une nouvelle couverture, de Contes et légendes d’Afrique d’ouest en est (1997), que Takam Tikou présentait dans son numéro 7 : « Dans cet ouvrage, on suit l'itinéraire conté d'Yves Pinguilly d'ouest en est de l'Afrique, sur la ligne Sénégal-Djibouti, en passant par le Tchad. Une vingtaine de contes africains sont ainsi rassemblés et le lecteur peut, au fil des pages, reconnaître des légendes et des contes qu'il a déjà entendus ou lus par ailleurs.".

› Accédez à la notice intégrale


Romans

Coup de cœur

Une voix dans la nuit

Par Marie Angèle Kingué

À Douala, lorsque Seppa, Monique et Titti apprennent qu’ils vont passer leurs vacances au village pour la deuxième fois de l’année, ils sont enchantés : ils vont retrouver leur cousin Bassi et ses camarades plus tôt que prévu. Mais un mystère plane : les citadins, comme le villageois, ont entendu les adultes de la famille prononcer à plusieurs reprises le terme « Ndjé ». Aucun des enfants n’en connaît la signification ; pourtant, tous ont compris que c’est une affaire sérieuse puisqu’elle concerne l’oncle Kollo, décédé depuis peu...

› Accédez à la notice intégrale


Romans

T’es plus ma copine

Par Marie-Félicité Ébokéa

Après Julie et Yako dans le placard magique et Même pas peur la nuit, cette fois-ci ce sont Zac et Fafarina qui viennent en Europe via le placard magique du marabout de leur village en Afrique. Fafarina s’est vue exclure du groupe de filles par sa meilleure amie à qui elle a refusé un beignet. À leur arrivée, ils trouvent Julie qui se désole de ne voir personne à sa fête d’anniversaire...

› Accédez à la notice intégrale


Romans

Les Saï-Saï et le secret du marché

Par Kidi Bebey

Voici une nouvelle aventure des Saï-Saï, nom du groupe formé par Jolie, Lala, Chaka et Barou, « quatre très bons amis de lycée ». Le marché Soukouss est brusquement évacué par des forces spéciales qui en bloquent l’accès, sans que personne n’en connaisse la raison. Simultanément, la présidente de l’association des vendeuses de pagne, disparaît. Or cette femme n’est autre que Maa Naffée, la tante de Lala. Dans le même temps le bureau du Maire est cambriolé. Ne croyant pas aux coïncidences et inquiets de retrouver Maa Naffée, les quatre lycéens décident d’enquêter...

› Accédez à la notice intégrale


Romans

Même pas peur la nuit

Par Marie-Félicité Ébokéa

Lassés d’être l’un et l’autre réveillés par leur frère et sœur toutes les nuits parce qu’ils ont peur d’aller aux toilettes dans le noir et également pour tenir leur promesse, Julie et Yako emmènent Zé et Léa dans le placard magique. Une fois encore ils se retrouvent en Afrique et participent à une initiation nocturne destinée à faire passer les enfants du statut de petit à celui de grand en vainquant leur peur de la nuit.

› Accédez à la notice intégrale