Bibliographie de l'Afrique

Illustration de Fati Kabuika, extraite de La Vie d'Andolo. Le Messager, Christop

Plus que jamais dans cette période de pandémie compliquée où le repliement sur soi est une tentation, l’accès aux livres pour la jeunesse est important. Pour les éditeurs, la possibilité de faire paraître des ouvrages et de leur assurer une circulation la plus large possible est même vitale.

Les éditeurs africains sont particulièrement à la peine, mais malgré tout bien présents dans ce nouveau choix que nous vous proposons ici : Akoma Mba au Cameroun, Les Classiques Ivoiriens, Le Francolin à Djibouti, Cauris au Mali, BLD au Sénégal… Malgré la crise sanitaire, des éditeurs nous ont fait parvenir des services de presse, d’autres nous ont envoyé des PDF des ouvrages pour que nous puissions lire leurs parutions sous format électronique. Nous les remercions tous très chaleureusement.

La Vie d’Andolo, une BD très intéressante, retient l’attention et laisse espérer très vite une suite. La BD à contenu documentaire ouvre quant à elle à une infinité de perspectives, comme c’est le cas avec Les Esclaves oubliés de Tromelin. On peut suivre aussi une presse jeunesse fort séduisante en Côte d’Ivoire.

Pour aborder différemment la situation de création de la littérature jeunesse sur le continent, rappelons la parution du n° 321 de La Revue des livres pour enfants - « L’Afrique, un continent et ses livres » - paru en avril 2020.

Nous vous souhaitons de bonnes lectures !

› Téléchargez la bibliographie de l'Afrique au format PDF

› Accédez aux archives des bibliographies de l'Afrique


Bandes dessinées

Les Zaventures de Moussa

Par Alihonou Julien Makejos

Une bande dessinée en noir et blanc composée de sketches humoristiques, avec des messages éducatifs parfois, autour de Moussa qui, à l’école ou à la maison, accumule les bêtises. Plein d’énergie, jouant les simples d’esprit ou les garçons espiègles, Moussa donne es répliques bizarres,  inattendues et drôles. 

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Coup de cœur

Les Trois singes

je reviendrai

Par Constantin Adadja

Comme de nombreux enfants béninois, Gildas a été envoyé au Nigeria pour payer une dette familiale. Réduit à l’esclavage, il s’est enfui en se cachant dans un camion de gravier où il est mort étouffé. Le scénario mêle habilement récit de l’annonce de son décès aux membres de sa famille avec des flash-back sur les raisons mêmes de cette tragédie.

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Solane

l'enfant sorcier

Par Ienfan Claudio

Solane, enfant intelligent et entreprenant, découvre que le pasteur et le sorcier du village sont en train de fomenter une escroquerie ; ces derniers, pour se protéger, accusent alors Solane de sorcellerie. L’accusation est grave : les villageois veulent sa mort… Si ce sujet, très important, mérite vraiment d’être abordé, l’histoire, en dépit d’un graphisme noir et blanc intéressant, minimaliste et limpide, est confuse et difficile à comprendre.

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Coup de cœur

La Petite Djily et Mère Mamou

Par Serge Diantantu

Djili n’aime pas rentrer à la maison après l’école, pas plus qu’elle n’aime les vacances… Nous apprenons pourquoi : la nouvelle femme de son père la maltraite. Cette BD met en scène une situation malheureusement fréquente, d’une manière ni appuyée ni démonstrative, par le biais d’une vraie histoire conséquente et bien ficelée, avec des dialogues et des dessins très vivants, ancrés dans la réalité de Kinshasa...

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Jolivi

du coeur au foot

Par Raymond-Bernard Gemy

Étudiante à l’université, Jolivi est amoureuse de Manu. Mais voilà qu’elle rencontre Sergio… Que faire et comment choisir entre les deux garçons ? Et bien puisqu’ils sont tous les deux footballeurs, le vainqueur du match deviendra son fiancé ! Problèmes de cœur, football, compétition : voilà des thèmes qui plairont aux jeunes lecteurs ; dommage que l’histoire, dans sa narration, ses dessins et son lettrage, peine à convaincre.

› Accédez à la notice intégrale


Premières lectures

Grosse peur pour Tiékoro

Par Marie-Florence Ehret

Les éditions maliennes Asselar reprennent trois titres, dont celuji-ci, parus en France chez Albin Michel Éducation. Il s’agit d’une série sympathique pour accompagner les premiers pas vers la lecture autonome mettant en scène une famille malienne (présentée par une « photo de famille » en première page) et, plus particulièrement, le petit Tiékoro. Des aventures de la vie quotidienne racontées avec des phrases courtes et accompagnées, à chaque page, d’illustrations en couleurs sur de grands fonds blancs. Des histoires chaleureuses qui mettent l’enfant en confiance. On pourra regretter les changements intervenus dans la maquette et le rendu des illustrations, moins nettes et plus fades.

› Accédez à la notice intégrale


Premières lectures

Promenade en camion

Par Marie-Florence Ehret

Les éditions maliennes Asselar reprennent trois titres, dont celui-ci, parus en France chez Albin Michel Éducation. Il s’agit d’une série sympathique pour accompagner les premiers pas vers la lecture autonome mettant en scène une famille malienne (présentée par une « photo de famille » en première page) et, plus particulièrement, le petit Tiékoro. Des aventures de la vie quotidienne racontées avec des phrases courtes et accompagnées, à chaque page, d’illustrations en couleurs sur de grands fonds blancs. Des histoires chaleureuses qui mettent l’enfant en confiance. On pourra regretter les changements intervenus dans la maquette et le rendu des illustrations, moins nettes et plus fades.

› Accédez à la notice intégrale


Premières lectures

Mundo ? Qu'est-ce qui se passe ?

Par Marie-Florence Ehret

Les éditions maliennes Asselar reprennent trois titres, dont celui-ci,  parus en France chez Albin Michel Éducation. Il s’agit d’une série sympathique pour accompagner les premiers pas vers la lecture autonome mettant en scène une famille malienne (présentée par une « photo de famille » en première page) et, plus particulièrement, le petit Tiékoro. Des aventures de la vie quotidienne racontées avec des phrases courtes et accompagnées, à chaque page, d’illustrations en couleurs sur de grands fonds blancs. Des histoires chaleureuses qui mettent l’enfant en confiance. On pourra regretter les changements intervenus dans la maquette et le rendu des illustrations, moins nettes et plus fades.

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Broda Cargo

comment je gagne ma vie

Par Constant Tonakpa

Suite à un accident, la carrière de footballeur de Broda est arrêtée. Du jour au lendemain, handicapé, il doit trouver une nouvelle place dans la société. C’est ainsi qu’il devient chauffeur de cargo, un petit véhicule léger qui transporte de l’essence, très utilisé au Bénin. En quelques épisodes, on apprend tout des heures et malheurs d’un chauffeur de cargo. En prime, on trouvera en fin d’ouvrage deux fiches techniques pleines de saveur : l’une retraçant la généalogie des types de cargo (du cargo-vélo au cargo-camionnette) ; l’autre donnant une fiche d’identité de l’engin (taille, date et lieu de naissance, etc.). Cette bande dessinée, très ancrée dans le quotidien, n’est pas toujours facile à suivre car les scènes sont décrites rapidement, mais elle dresse, tacitement et par petites touches, un tableau social du Bénin d’aujourd’hui véritablement intéressant.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

La Pipe de Tita Nveng

Par Christian Epanya

Alcool et tabac sont à l’honneur de cet album : on croyait qu’en France, la prohibition régnait en maîtresse absolue sur les images et les textes, qui plus est, destinés à la jeunesse. On s’était trompé, il existe encore des poches de résistance !

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Coup de cœur

L’Odyssée de Mongou

Adaptation du roman de Pierre Sammy Mackfoy

Par Didier Kassaï, avec la coll. de Vincent Carrière

Les adaptations en BD de grandes œuvres africaines, permettant de les faire connaître à de plus nombreux lecteurs, ne courent pas les rues… Cette BD grand format est l’adaptation d’un roman classique de la littérature centrafricaine (disponible aux Éditions Sépia), écrit par Pierre Sammy-Mackfoy, écrivain et pédagogue, qui a dirigé à Bangui le journal pour enfants Balao.

› Accédez à la notice intégrale


Romans

Coup de cœur

Une enfance africaine

roman

Par Fodé Lamine Touré

Depuis la parution de l’emblématique L’Enfant noir de Camara Laye en 1953, bien d’autres récits autobiographiques d’enfances africaines, plus ou moins romancés, ont vu le jour. Fodé Lamine Touré, pédagogue et homme politique guinéen, livre ici les souvenirs de son enfance dans la Conakry des années 1920-1930.

› Accédez à la notice intégrale


Documentaires

Coup de cœur

L'Afrique

de l’Algérie au Zimbabwe

Par Fabrice Hervieu-Wane

Après L’Europe, dans le même grand format et la même maquette agréable, Gallimard jeunesse propose L’Afrique. Exercice difficile et périlleux que de présenter ce continent : on tombe facilement dans ceci (eurocentrisme, paternalisme, folklorisation…) ou cela (pathétisme, indignation, misérabilisme, clichés…). Mais le pari est tenu et réussi.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Le Bracelet de cristal et autres contes d'Afrique de l'ouest

Par Folika

Ce recueil rassemble des contes venant du Togo, du Bénin et du Ghana, des peuples adja, éwé et mina. Ce sont des contes merveilleux assez terribles, avec des images très fortes : le conte qui donne son nom au recueil raconte comment une sœur accepte de se laisser couper le bras pour donner à son frère jumeau le bracelet de cristal magique, qu’elle porte depuis sa naissance, exigé par sa future belle-sœur. Elle retrouve sa main manquante en enfournant son bras dans la gueule d’un crocodile, réincarnation de sa mère. Certaines histoires sont des découvertes, d’autres sont des variantes de contes plus familiers, comme celui du chasseur qui, voyant une jeune fille quitter sa peau d’animal, ici une biche, dérobe la peau et épouse la jeune fille, jusqu’au jour où, bien des années plus tard, celle-ci retrouve sa peau et reprend sa vie d’animal. Ce petit livre est illustré de façon simple et discrète par Florence Kœnig. (JR)

› Accédez à la notice intégrale


Chansons et comptines

Les plus belles berceuses du monde

23 berceuses du Mali... au Japon

Par Sylla Mama, Chantal Habyalimana

Didier Jeunesse propose une compilation à partir des albums de sa collection « Comptines du monde » dont Comptines et berceuses du baobab : L’Afrique noire en 30 comptines, l’un des plus beaux fleurons, toujours disponible, a fait l’objet d’une critique dansTakam Tikou 10.

› Accédez à la notice intégrale