Accueil

Takam Tikou

La revue du livre et de la lecture des enfants et des jeunes / Afrique - Monde Arabe - Caraïbe - Océan indien

bibliographie de l'Afrique

Ill. de Marie-des-ailes & écoliers de CM1 de N-D de Lourdes de Saint-Louis extraite de L’arène royale, Éditions Dodo vole,  2020

L’automne fait la part belle aux contes cette année.
La maison d’édition malgache Dodo Vole a réalisé deux projets au Sénégal pour sa collection Bonimenteur, l’un autour d’un conte en wolof et un autre en séreer. Il s’agit de projets au long cours initiés par l’illustratrice Mary-des-ailes. Publiés sous forme d’albums de jeunesse bilingues, le conte est d’abord le fruit d’une collecte, puis d’une transcription et d’une traduction ; il est ensuite l’objet d’une réappropriation dans le cadre d’ateliers d’arts plastiques avec des enfants des écoles menés par l’illustratrice. 
La réédition de certains albums du Père Castor met à l’honneur un conte kényan revisité par Anne Fronsacq et un autre de Jean Muzi inspiré de la tradition africaine. Quant à Souleymane Mbodj, transmetteur fécond de contes africains, déjà présent dans la sélection du mois de juin, il est tout à la fois l’auteur d’un album du Père Castor mais aussi d’une très belle anthologie des Contes d’Afrique la sagesse sous forme d’un livre CD illustré par Clémence Pollet. Pour les plus grands, n’oublions pas les Contes des peuples du Kouilou et un récit mythique du peuple Mossi autour d’un personnage de cavalière guerrière et haute en couleur : Yenenga, l’éternelle rebelle.
Trois albums  - dont la réédition d’Une histoire de singe de May Alençon – et quatre bandes dessinées dont les thématiques ne peuvent laisser le lecteur indifférent, complètent cette sélection automnale.
Bonne lecture à tous !

› Téléchargez la bibliographie de l'Afrique au format PDF

› Accédez aux archives des bibliographies de l'Afrique


Bandes dessinées

Le Téléphone de Siré

Par Siré Komara

La jeune Siré rêve de posséder un téléphone portable comme toutes ses camarades, mais ses parents sont stricts : pas de téléphone avant l’entrée au collège. Quand elle réussit brillamment, elle est dûment récompensée. Mais poussée par un diablotin qu'elle appelle « vantardise », elle apporte en classe rien moins que les deux portables que son père, en déplacement, a laissés à la maison.

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Mariées trop tôt

Par Paulin Assem Koffivi

Cette bande dessinée documentaire s’attaque à un fléau : les mariages d’enfants. Douze millions de filles sont mariées chaque année dans le monde avant l’âge de dix-huit ans et soixante-dix mille filles meurent chaque année à cause des grossesses et des accouchements précoces.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Coup de cœur

Le Vieillard, l’enfant et l’âne

Un vieil homme part en chemin avec son petit-fils et son âne. Il passe successivement par cinq villages où l’accueillent commentaires et questionnements, qui l’amènent à évoluer dans ses choix d’utilisation de l’âne et encouragent ensuite une discussion autour du conte au sein de l’audience.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Le Singe et le crocodile

Par Anne Fronsacq

L’autrice, Anne Fronsacq, s’est inspirée d’un conte traditionnel kényan pour nous donner à lire ou à écouter cette histoire qui met en scène un petit singe gourmand et rusé, face à un crocodile en quête d’un cœur de singe qui pourrait guérir sa femme.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Sango et la rivière

un conte de Jean Muzi, d'après la tradition africaine

Par Jean Muzi

Sango le petit singe n’a jamais quitté sa mère. S’il n’en est pas à une bêtise près, « il lui arrivait de plus en plus souvent de se montrer sérieux ! », observe-t-elle, jugeant avec une judicieuse sagesse le temps venu pour Sango de se détacher un peu d’elle.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Saklou l'assistant du Bon Dieu

Par Michelle Tanon-Lora

Alors que le Bon Dieu est fort occupé à créer le monde, il se rend compte que les créatures vivantes ne peuvent pas se déplacer toutes seules, faute de pattes. Jusque-là c'était son assistant, Saklou, qui se chargeait de les transporter car il est capable de léviter. Le Bon Dieu se met donc à fabriquer des membres d'argile que l'homme et les animaux sont invités à choisir. Mais Saklou est aussi égoïste que grincheux : il met de côté les plus belles pattes pour se les réserver.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Mina et Waraba

Par Souleymane Mbodj

D’origine sénégalaise, Souleymane Mbodj est un transmetteur fécond de contes africains, notamment d’Afrique de l’Ouest : conteur, musicien, chanteur, il est auteur de nombre d’éditions, d’enregistrements, donnant aussi dans ses recueils une place à la diversité des langues dans lesquelles ces contes se racontent. Pour celui-ci, la source, s’il y en a une, n’est pas précisée. Mina la girafe, la reine des girafes, recueille un lionceau malade et abandonné qu’elle nomme Waraba, ce qui signifie Lion.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Coup de cœur

La Merveille de Yenenga l’éternelle rebelle

Par Marie-José Hourantier

Yenenga est la fille unique d’un grand roi. Elle s’échappera deux fois : d’abord de son destin déjà tracé de femme, en préférant les chevaux et la carrière des armes à la vie domestique ; ensuite de l’emprise de son père, dont l’admiration l’étouffe. De son amour avec un jeune chasseur en exil naîtra Ouédraogo (« cheval mâle »), qui fondera avec la bénédiction du père de Yenenga le royaume et le peuple Mossi. Marie-José Hourantier adapte ici le mythe fondateur du peuple Mossi, cavaliers d’Afrique de l’Ouest et ethnie majoritaire du Burkina Faso.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Contes des peuples du Kouilou

Par Delphine Baya

Magnifique livre CD où neuf contes se succèdent sous la plume de Souleymane Mbodj, auteur, conteur et spécialiste de littérature orale africaine. On y rencontre un mouton cupide pris à son propre piège, un génie facétieux qui se rit de la vanité d’un roi, un fils aimant qui sera récompensé de sa générosité.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Coup de cœur

L’Arène royale

Par Anonyme

Ce conte traditionnel senoufo, très bien présenté et replacé dans son contexte, met en avant le travail d’équipe qui a permis sa publication, et la place de l’école dans sa diffusion. Les animaux s’affrontent dans une succession de combats dans l’arène royale, où le lion se montre, en tous points, supérieur à la hyène.

› Accédez à la notice intégrale