Accueil

Takam Tikou

La revue du livre et de la lecture des enfants et des jeunes / Afrique - Monde Arabe - Caraïbe - Océan indien

bibliographie de l'Afrique

Une jeune fille au second plan flanquée de personnages de profil au premier plan

Pour cet été 2022, la bibliographie Afrique fait la part belle aux bandes dessinées en continuant de rendre compte du travail de Dan Bomboko, éditeur de RDC des éditions Elondja et souvent auteur de BD pour enfants et adolescents : des enfances où la solidarité entre pairs permet d’alléger parfois les difficultés de la vie. Pour les grands, c’est une bande dessinée historique et documentaire, que défend souvent la collection « L’Harmattan BD », qui retient tout particulièrement l’attention avec une histoire du thé où se mêlent Afrique et Chine à travers un récit éclaté. Mais c’est aussi l’occasion de rappeler un succès de Roukiata Ouédraogo, une BD haute en couleur qui évoque des allers-retours réels et rêvés entre Ouagadougou et Paris. Pour les plus petits, un livre sonore à écouter et à manipuler en toute autonomie et un livre d’activités des éditions Elondja pour des enfants qui savent déjà lire autour de la notion de mot-valise. En vous souhaitant de belles lectures estivales.

› Téléchargez la bibliographie de l'Afrique au format PDF

› Accédez aux archives des bibliographies de l'Afrique


Documentaires

Le Sachet voyageur

Par Tchotcho Ekué

Titre et couverture, intrigants, introduisent un abondant récit, largement illustré de couleurs vives et de photographies, qui confirme l’impression première. Le narrateur, à la première personne, est en effet un sac plastique à qui est confié le rôle de lanceur d’alerte : dans cette région de l’Afrique de l’Ouest – le Togo –,la surabondance de ces sachets est une plaie. Hygiène, pollution… la liste est longue.

› Accédez à la notice intégrale


Documentaires

Kembo et les animaux de la jungle

Par Mohammed Umar

Kembo, tel le héros du Pousse-poussette de Michel Gay, part à la découverte des animaux de la jungle. Ils sont tous plus gentils les uns que les autres y compris le lion et le crocodile. Ils jouent avec lui et lui dispensent des paroles de sagesse.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Les 7 Pygmées

Par Coreta Yah

Il s’agit, selon la présentation, d’une fable de Côte d’Ivoire. Sept Pygmées, qui avaient jusque-là vécu en paix dans leur forêt, se trouvent menacés par les feux de brousse allumés par les hommes.

› Accédez à la notice intégrale


Romans

L'Ogre et Intiricha

Par Mohamed Ag Erless

Ce roman  qui est aussi conte et bénéficie de quelques dessins en noir et blanc, s’inspire de l’oralité. La préface, rédigée par le ministre des Maliens de l’extérieur, situe l’ouvrage comme enraciné dans la culture du pays berbère Kel-tamashek [Touareg] où des conteuses transmettent ces contes didactiques de génération en génération.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Le soir autour du feu

Par Sylvie Ntsame

Le soir autour du feu rassemble sept contes moraux. Si le premier évoque une vertu – l’empathie –, les six autres tournent autour de cinq des sept péchés capitaux et autour d’un vice supplémentaire : la désobéissance.

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Coup de cœur

Ouagadougou pressé

Par Roukiata Ouedraogo

« Ouagadougou pressé » est le nom donné à un fou du village, au Burkina Faso, qui se prend pour l'autobus qui fait la liaison entre Fada N’Gourma et Ouagadougou. Il pourrait être l’allégorie de cet album bâti comme une folle traversée entre l’Afrique et le quartier de Château Rouge, à Paris, où deux cultures, deux espaces-temps, ne cessent de se télescoper dans la vie quotidienne d’une jeune fille burkinabé installée en France. 

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Coup de cœur

Légère Amertume

(une histoire du thé)

Par Elanni & Djaï

Une histoire mondialisée du thé dont la narration mêle plusieurs temporalités à travers trois récits : « Aussi fort que la vie » met en scène l’expansion du thé en Afrique, à partir de 1684, depuis le Maroc, par l’intermédiaire de l’ambassadeur du roi d’Angleterre qui l’offrit au sultan marocain sur le point d’être renversé. « Aussi amer que l’amour » nous propulse en Sierra Léone en 1983 sur fond d’histoire d’amour et de corruption d’État tout en évoquant la compagnie des Indes du xviiie siècle et la rivalité franco-anglaise. « Aussi suave que la mort » commence dans les ruelles de Pékin aujourd’hui pour susciter la rencontre entre une touriste africaine et une mère chinoise autour d’une tasse de thé. Pour ce dernier chapitre, le thé et son histoire sont l’occasion d’une ode à la vie.

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Les Dogues noirs de l’Empire La force noire

Par Christophe Cassiau-Haurie

Cette BD traite de l’enrôlement d’Africains dans les armées des puissances coloniales lors de la Première Guerre mondiale. Suite au partage de l’Afrique lors de la Conférence de Berlin de 1885, certaines ethnies se trouvent séparées, comme c’est le cas pour les Ewés ou pour les Kabyés. Ces derniers sont divisés entre le Togoland, devenu une colonie allemande, et le Dahomey, sous autorité française. Les deux cousins kabyés, Bakary et Babacar, habitent chacun d’un côté de la rivière séparant le Dahomey et le Togoland. Les deux décident de s’engager dans l’armée des colonisateurs, l’armée française pour l’un et l’armée allemande pour l’autre, afin d’épargner à leur village d’être brûlé par les colonisateurs en guise de représailles si aucun homme ne rejoint l’armée. De ce fait, les deux cousins doivent combattre dans deux armées ennemies à cause d’un conflit opposant en Europe la France et l’Allemagne.

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

La vie est ailleurs

Par Dan Bomboko

Dinanga est aux anges : il a terminé son graduat avec succès et est accueilli chez lui en héros. Mais la joie est de courte durée. Lui qui voulait continuer en licence apprend que ses parents n’ont pas les moyens de continuer à financer ses études et qu’il doit rapidement trouver du travail. Mais trouver un travail se révèle être une tâche difficile pour le jeune diplômé : les postes sont rares et les patrons demandent plusieurs années d’expérience.

 

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Panique en classe

Par Dan Bomboko

Les quatre écoliers Ado, Bouboule, Nancy et Fanfan ont plus d’un tour dans leur sac. Qu’il s’agisse d’échapper au cours de gym ou de s’assurer une bonne note aux interrogations sans réviser, ils ne sont jamais à court d’idées.

› Accédez à la notice intégrale