Accueil

Takam Tikou

La revue du livre et de la lecture des enfants et des jeunes / Afrique - Monde Arabe - Caraïbe - Océan indien

bibliographie de l'Afrique

Ill. de Marie-des-ailes & écoliers de CM1 de N-D de Lourdes de Saint-Louis extraite de L’arène royale, Éditions Dodo vole,  2020

L’automne fait la part belle aux contes cette année.
La maison d’édition malgache Dodo Vole a réalisé deux projets au Sénégal pour sa collection Bonimenteur, l’un autour d’un conte en wolof et un autre en séreer. Il s’agit de projets au long cours initiés par l’illustratrice Mary-des-ailes. Publiés sous forme d’albums de jeunesse bilingues, le conte est d’abord le fruit d’une collecte, puis d’une transcription et d’une traduction ; il est ensuite l’objet d’une réappropriation dans le cadre d’ateliers d’arts plastiques avec des enfants des écoles menés par l’illustratrice. 
La réédition de certains albums du Père Castor met à l’honneur un conte kényan revisité par Anne Fronsacq et un autre de Jean Muzi inspiré de la tradition africaine. Quant à Souleymane Mbodj, transmetteur fécond de contes africains, déjà présent dans la sélection du mois de juin, il est tout à la fois l’auteur d’un album du Père Castor mais aussi d’une très belle anthologie des Contes d’Afrique la sagesse sous forme d’un livre CD illustré par Clémence Pollet. Pour les plus grands, n’oublions pas les Contes des peuples du Kouilou et un récit mythique du peuple Mossi autour d’un personnage de cavalière guerrière et haute en couleur : Yenenga, l’éternelle rebelle.
Trois albums  - dont la réédition d’Une histoire de singe de May Alençon – et quatre bandes dessinées dont les thématiques ne peuvent laisser le lecteur indifférent, complètent cette sélection automnale.
Bonne lecture à tous !

› Téléchargez la bibliographie de l'Afrique au format PDF

› Accédez aux archives des bibliographies de l'Afrique


Contes

Contes d'Afrique de l'Ouest

Par Elsa Valentin

Le livre regroupe quatre contes traditionnels qui mettent en scène des filles intelligentes et courageuses. Le premier, Abiba, est un conte wolof dans la veine des histoires de méchantes belles-mères. Abiba échappe aux pièges que lui tend sa marâtre grâce à l'aide de son mouton. Quand le mouton est tué, Abiba brûle son corps et en jette les cendres, ce qui fait ressusciter sa vraie mère (et le mouton). Le conte s'arrête sans qu'il soit question de punition de la marâtre, mais on pense bien sûr au Conte du genévrier. Le second, Thiti Koumba, est aussi un conte wolof.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

La Bosse du dromadaire...

Par Omar Youssouf Ali

Cette bosse du dromadaire, intrigante au possible, d’où la tient-il ? Il faut remonter aux temps très anciens où son dos était plat et allongé et son allure, celle d’un grand cheval ou d’un lama. Il voyait le danger de loin, les animaux sauvages n’osaient l’attaquer, il marchait des heures et des heures, sobre, résistant à la chaleur. Poèmes et chants louaient ce « don de Dieu ». Jusqu’au jour où, devenus dans ce monde nomade des bêtes de somme toujours plus exploitées et surchargées, les dromadaires décident de réagir.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Akissi Kaako

le-bout-de-femme-plus-qu'homme Koffi Koffi

Par Koffi Koffi

C'est le directeur de la collection, professeur de lettres, qui prend la plume pour nous raconter ce conte à tiroirs, introduit par un chant en langue vernaculaire.

Tout commence avec une histoire d'enfants qui mènent les poulets au champ. Un des auditeurs intervient pour apporter son grain de sel, mais le conteur met le holà.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Le Secret d'Ayélévi

Par Simon de Saint Dzokotoe

Simon de Saint Dzokotoe est un auteur togolais et l'un des fondateurs de la Caravane des mots. Maryse Montron est aquarelliste et vit en France. Le secret d'Ayélévi, c'est qu'elle est capable tous les jours de rapporter à la maison une rose ravissante. Son petit frère veut en avoir le cœur net : où les trouve-t-elle ? Voici une histoire très simple, où tout se passe bien : Ayélévi n'est même pas vexée que son petit frère ait découvert son secret. Les images sont très douces et les couleurs fraîches. Le texte est accompagné d'un petit questionnaire pour vérifier que la lectrice ou le lecteur a bien saisi les détails du récit.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Marinetta et la petite serviette rose

Par Jolie Ntah

Si c’est une journée ordinaire pour Marinetta, 2 ans, celle-ci est pourtant ponctuée des rituels délicieux que la petite fille aime chaque jour retrouver. Sa mère, en partant au travail, l’a déposée chez sa grand-mère mémé Mbamba Anna : comme d’habitude Marinetta vérifie que sa serviette rose est à sa place, mange le gouter préparé, s’installe sur le tapis avec ses pièces de jeux à monter en attendant l’arrivée de sa nounou.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Mara, l’enfant autiste

Par Chimène Kouékeu Ngouka

Dans la collection « Graines de lecture », les éditions camerounaises Akoma Mba proposent un album pour faire connaître les troubles autistiques aux enfants, bien sûr, mais aussi à leurs parents. La petite Mara suscite la curiosité de tout le village. Son développement accuse un retard important et elle communique très peu avec les autres. Les gens du village l’évitent et se moquent d’elle. Mais, heureusement, le chef du village incite les parents à emmener Mara en consultation à la prochaine campagne de santé. L’enfant souffre d’autisme, mais il faut qu’elle soit scolarisée.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Le Chien qui rit

Par Adrienne Yabouza

Est-ce si simple d’être chef et l’est-ce d’ailleurs de devenir chef à la place du chef ? Voilà les interrogations qui sous-tendent, avec une ironie finement distillée, cette histoire rigolote à hauteur de vie quotidienne, de relations de voisinage, pimentée par une malencontreuse chute de mangue ! Ainsi, quand on est grand chef du quartier Ouango, on peut profiter de l’ombre du manguier avec son chien Mbo, seul autorisé à la partager, tandis que ses femmes nourrissent leur bébé devant la porte ou balayent la cour en soulevant la poussière rouge.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Andolo l’albinos talentueux

Par Nsah Mala

À Mbesa, village du Cameroun dont l’auteur Nsah Mala est originaire, vit Mbi, que ses amis appellent Andolo et « qui n’est pas un garçon comme les autres ». Il est né albinos ; c’est d’ailleurs aux albinos de Mbesa, du Cameroun et d’ailleurs qu’est dédié l’album. On sait la défiance, la discrimination dont continuent à faire l’objet, en Afrique, les personnes atteintes de cette affection génétique, jusqu’à être soupçonnés d’avoir des pouvoirs magiques.

› Accédez à la notice intégrale



Documentaires

Pourquoi je dois aller à l’école ? | Pourquoi je dois toujours me laver les mains ?

Par Binta Ann

Ces deux albums documentaires, ainsi que C’est quoi les droits des enfantss, sont destinés à apporter aux enfants des informations et à les faire réfléchir à des questions importantes, à travers des dialogues vivants entre l’enfant et un adulte. Dans Pourquoi je dois aller à l’école ?, Amadou demande à son grand-père pourquoi il doit se lever tôt tous les jours pour aller à l’école : il aimerait se lever tard et jouer au ballon…

› Accédez à la notice intégrale