Bibliographie de l'Afrique

 Ill. de Gaspard Njock extraite de Un voyage sans retour, Nouveau monde éditions

Dans cette nouvelle proposition d’ouvrages, et comme souvent dans le domaine des albums, les animaux, héros et messagers, en images et avec humour (ou pas), figurent en bonne place d’histoires récréatives et positives en direction des plus jeunes.

Des écrivains reconnus de la littérature pour adultes – mais pas uniquement – apportent leur contribution à la littérature jeunesse, comme Véronique Tadjo avec Yao, Alain Mabanckou avec Le Coq solitaire. Et avant eux, Bernard Dadié une grande figure de la littérature africaine aujourd’hui disparue, dont il faut lire ou relire les écrits devenus des classiques (Légendes africaines). De l’autrice ivoirienne Regina Yaou, également disparue, voici Dans l’antre du loup, un roman haletant pour ados. Et aussi, de Guinée, Le Salaire de l’ingratitude, où le héros, fils ingrat, se trouve changé en chimpanzé…

Kouam Tawa au Cameroun, auteur fécond, défend avec engagement la littérature jeunesse dans son pays, par des ateliers d’écriture et des animations, ainsi que par ses écrits, notamment des albums et plus rare, une poésie inventive et séduisante (Le Bruit des fleuves).

Les contes et légendes africains, vivants, attrayants, figurent en bonne place dans cette sélection grâce à de belles rééditions, et aussi de nouvelles créations comme celles proposées par les éditions Ago au Togo autour de Koffivi Assem et KanAd. Ces dernières, engagées et désireuses par ailleurs de contrer les problèmes de diffusion, créent des bandes dessinées qui s’attachent aux contes propres à différentes cultures (Mythes et légendes africains) et à des récits à caractère historique (Si le Togo m’était dessiné…). On sourit d’avance de retourner avec Akissi à Yopougon dans Aller-retour de Marguerite Abouet.

Dans un registre beaucoup plus grave sur le thème de l’exil vers l’Europe, un bel album dont Gaspard Njock est scénariste et illustrateur, Un voyage sans retour. Grave aussi, ce sujet de l’esclavage, toujours à approfondir et à regarder en face… (L’Esclavage d’A. De Almeida Mendes et C. Thibaud).

De bonnes lectures en perspective !

› Téléchargez la bibliographie de l'Afrique au format PDF

› Accédez aux archives des bibliographies de l'Afrique


Contes

Contes d’Afrique

Par Ann Rocard

Sous le grand format, l’illustration de couverture de Rémi Saillard et une présentation de belle facture, l’album réunit 13 contes originaires de différentes régions du continent africain (Algérie, Congo, Côte-d’Ivoire, Égypte, Mali, Maroc, Namibie, Niger, Sénégal) ainsi que de Madagascar et de l’Ile Maurice. Pour chacun, une large et belle place est donnée à l’image, confiée à cinq illustrateurs, accompagnant de manière forte un texte de plusieurs pages. Il s’agit sous une nouvelle présentation, avec une maquette complètement revue, d’un recueil paru en 2002 et 2010 chez le même éditeur.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Le Caméléon qui se trouvait moche

Par Souleymane Mbodj

Un petit caméléon fait des complexes. Non seulement il ne se trouve pas beau, mais il craint de porter malheur. Il va consulter une magicienne qui a la réputation d'embellir ceux qui font appel à ses pouvoirs. Celle-ci fera fuir le serpent qui pourchasse le caméléon et lui apprendra à s'accepter en prenant conscience de sa beauté intérieure. C'est une fable un peu convenue, mais rehaussée par des illustrations vigoureuses et une mise en page inventive, et qui se termine heureusement sur une pirouette.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Le Coq solitaire

Par Alain Mabanckou

Grand-père Moukila explique à son petit-fils qu'on ne doit pas importuner les animaux car chacun d'entre eux est relié à un membre de la famille, et surtout pas le vieux coq malodorant qui dérange tout le monde en chantant la nuit, car il est son double. Le petit garçon obéira à son grand-père, mais un de ses oncles parviendra à faire passer le coq à la casserole. Le soir même, le grand-père s'éteint.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

L’Éléphant qui voulait rester petit

Par Hans Traxler

La riche faune africaine peuple nombre d’albums français avec un constant pouvoir de fascination. En sélectionner un pour cette bibliographie au prétexte qu’il met en scène des animaux africains n’est pas une raison suffisante. C’est le sujet abordé – le braconnage des défenses d’éléphants – et bien sûr la qualité de l’album qui retiennent ici l’attention. C’est donc l’histoire d’Eddy l’éléphanteau qui décide de rester petit. Car la peur rôde au sein de la harde (et non la horde comme traduit…) tant le danger d’être la proie des braconniers est présent. Seul acte de résistance possible, Eddy refuse de grandir pour ne pas avoir les longues défenses des adultes et décide de s’enfuir.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

L’Homme à l’oiseau

Par Kouam Tawa

Cet album dans les tonalités de bleu met en scène un homme accompagné d’un oiseau qui l’accompagne dans la forêt, dans la nuit, près de la rivière, au coucher du soleil... Parfois l’oiseau est bien caché dans le dessin ou il change de forme, et le petit lecteur doit le trouver. Outre cet aspect ludique, le livre permet de montrer l’attachement réciproque qui peut naître entre les hommes et les animaux.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Niko dort

Par Kouam Tawa

Niko, le petit singe du cirque, passe son temps à dormir. Il agace le dompteur et lasse les spectateurs. Ne sachant que faire de lui, le cirque le donne à une famille… Mais tous râlent parce que ce petit animal ne divertit même pas. Le benjamin de la fratrie s’attache à Niko et le traite avec tendresse. Mais en réalité, Niko ne dort pas, il déprime ! Il rêve de retrouver sa liberté…

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Sa majesté & les scarabées bousiers

Par Amalia Low

Ce petit album raconte une fable parfaitement scatologique, mais qui ne tombe jamais dans la vulgarité : un lion règne sur la savane et sur les animaux qui y vivent. Un jour, il surprend les scarabées bousiers à l'œuvre pour éliminer les cacas. Dégoûté, il les chasse du royaume, et ce qui devait arriver arrive : la savane est submergée de crottes et ses habitants prennent le large. Ce sont les lionnes (petit clin d'œil féministe) qui feront entendre raison au lion.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Coup de cœur

Légendes africaines

Par Bernard B. Dadié

Le recueil Légendes africaines de Bernard Dadié (1916-2019), voit le jour en 1945 et devient un classique fondateur. Le décès il y a quelques mois de ce grand écrivain et homme politique, « père de la littérature ivoirienne », est l’occasion de remettre en lumière ces textes emblématiques maintes fois réédités. Voici réunis seize récits de différents peuples de son pays qui s’ouvrent sur « La Légende baoulé » ou comment les Baoulés ont reçu leur nom grâce au sacrifice de leur reine Pokou ; Kakou Ananzè l'araignée, « un être plein de vices dont la malice et la fourberie sont les moindres », y croise Codjo l’orphelin ; « À la lueur du soleil couchant » narre la terrible fin d’une amitié jusque-là sans faille.

› Accédez à la notice intégrale


Contes

Coup de cœur

Sagesses et malices de M’Bolo, le lièvre d’Afrique

Par Marie-Félicité Ebokéa

M’Bolo, que l’on connaît aussi sous le nom de Leuk et de bien d’autres encore dans tous les contes de l’Afrique de l’Ouest, symbolise la malice et la ruse, sous l’aspect inoffensif d’un petit lièvre à qui l’on fait confiance. Envoyé par sa maman se débrouiller tout seul dans la brousse, M’Bolo va croiser nombres d’animaux et vivre autant d’aventures. À l’issue de chacune, une morale s’imposera, comme par exemple : « Avant de te moquer des fesses sales de ton voisin, vérifie que les tiennes sont bien propres ». On vient même consulter notre héros pour régler des querelles de village et des problèmes conjugaux !

› Accédez à la notice intégrale


Poésie

Coup de cœur

Le Bruit des fleuves

Par Kouam Tawa

Le livre est un long poème aux nombreuses strophes dont toutes commencent par « Si jamais », et posent une question à un interlocuteur inconnu (peut-être la fille du poète à qui ce livre est dédié ?). Aucune réponse n’est donnée.

› Accédez à la notice intégrale


Romans

Coup de cœur

Dans l'antre du loup

Par Régina Yaou

Bédi doit fuir, le plus loin possible de Tatlantis, en espérant que Mike ne puisse jamais le retrouver. Pourtant, Michael Nasoucy dit Mike et Nanmambédi surnommé Bédi sont amis de longue date. Originaires du quartier populaire de Marcory-Pont à Abidjan, ils sont venus chercher fortune aux États-Unis. Mike, arrivé le premier, avait poussé Bédi, ainsi que quatre de leurs amis, à le rejoindre. Mais malgré un accueil chaleureux, Bédi ne peut s'empêcher d'être méfiant, leurs amis n'ayant plus donné signe de vie depuis longtemps. Aussi, il finit par fouiller dans les tiroirs de Mike, avant de faire une terrible découverte, qui va bouleverser sa vie, l'obligeant à s'enfuir. Car Bédi réalise qu'il est dans « l'antre du loup », au cœur d'un réseau mafieux dirigé par le Big Boss, riche armateur en Alaska et propriétaire d'un laboratoire médical sis à Tatlantis.

› Accédez à la notice intégrale


Romans

Maintenant je vais raconter

Par Mamadou Aliou Diallo, Nadia Goralski

Récit émouvant du périple d’un jeune migrant depuis la Guinée jusqu’en France en passant par la Libye où il rejoint son père avec sa famille. La guerre civile en Libye le laisse orphelin. Après plusieurs années entre exploitation et bienveillance, il rejoint la France où commence une nouvelle aventure compliquée, faite de méfiance et de solidarité, pour obtenir des papiers. Il fait partie de ces jeunes dont le récit se termine positivement.

› Accédez à la notice intégrale


Romans

Le Salaire de l'ingratitude

Par Sèbè Lamine Kouyaté

Le Salaire de l'ingratitude est un roman rondement mené et fort bien écrit qui narre l'histoire de Kantili, fils ingrat, égoïste et vaniteux, transformé en chimpanzé pour avoir renié sa mère restée veuve, alors qu'elle avait tout sacrifié pour lui assurer la meilleure éducation. Mais Kantili est un méchant plus complexe que l'immonde Filamörö qui le poursuit de sa haine, et il sera racheté, alors que l'autre succombera à un trépas bien mérité.

› Accédez à la notice intégrale


Romans

Coup de cœur

Le Voyage de Yao

Par Véronique Tadjo d’après le film de Philippe Godeau, écrit par Agnès de Sacy et Philippe Godeau

Véronique Tadjo offre avec ce roman une novélisation captivante du scénario du film franco-sénégalais Yao réalisé par Philippe Godeau et sorti en 2018. C’est le récit d’un périple motivé au départ par une passion sans faille : Yao, 12 ans, fan absolu de lecture, vit dans un village au Nord du Sénégal. Son livre fétiche, lu, relu, malmené, rafistolé, est la biographie de Seydou Tall, un acteur français très connu, son idole. Lorsqu’il apprend sa venue à Dakar, rien ne pourra l’empêcher de s’y rendre en cachette de sa famille. Le voyage va prendre le tour d’un véritable road-trip aux rebondissements multiples, quand l’acteur va le raccompagner chez lui à 300 kms de la capitale.

› Accédez à la notice intégrale


Bandes dessinées

Coup de cœur

Aller-retour

Par Marguerite Abouet, Mathieu Sapin

Neuvième volume des aventures d'Akissi, petite fille à l'imagination débordante. Intitulé "Aller-Retour", ce tome revient sur six histoires qui ont marqué la vie d'Akissi : son retour précipité à la maison, alors qu'elle devait partir en avion en France avec son oncle ; sa rencontre à l'école avec celui qui allait devenir son plus vieil ami, Edmond ; le sauvetage de son singe Boubou ; son déguisement pour Mardi-Gras ; le cadeau offert à sa maman pour la fête des mères ; enfin une promenade faite avec son grand-père.

› Accédez à la notice intégrale