Accueil

Takam Tikou

La revue du livre et de la lecture des enfants et des jeunes / Afrique - Monde Arabe - Caraïbe - Océan indien

bibliographie du Monde Arabe

[Portez-vous bien !] تصبحون على خير Amira Bukadra, ill. Aly Zainy Dubai (Émirats arabes unis) : Hudhud, 2021

La maison d’édition Sindbad lance une collection d’albums bilingues français-arabe, Sindbad Jeunesse, qui nous propose de très beaux albums à découvrir ou à redécouvrir. Le sens de l’ouverture de chaque album est choisi en fonction de la langue d’origine du titre. Ainsi, La Tache noire النقطة السوداء de Walid Taher s’ouvre dans le sens de la lecture en arabe, alors que Louis Ier, Roi des moutons لويس الأول ملك الخراف d’Olivier Tallec s’ouvre dans le sens de la lecture en français.

Des lions, des girafes, des zèbres, des éléphants et, même des fourmiliers… Notre sélection regorge d’animaux en tous genres ! Les illustrations en tissus et broderies de Manica Musil, autrice-illustratrice slovène, les représentent dans de véritables petits tableaux en relief que nous vous invitons à découvrir.

Saluons la parution d’excellents livres de référence sur la littérature jeunesse en langue arabe chez Dar al-Balsam (Égypte) et Kalimat (Émirats arabes unis), en espérant qu’ils soient suivis de nombreux autres titres !

› Téléchargez la bibliographie du Monde Arabe au format PDF

› Accédez aux archives des bibliographies du Monde Arabe


Livres d’images

Coup de cœur

[Portez-vous bien !]

تصبحون على خير

Par Amira Bukadra

Une petite fille nous raconte son quotidien, parfois chez maman, parfois chez papa. Avec maman, elle va au cours de natation, lit des histoires… Avec papa, elle se balade à bicyclette et regarde des films. Mais tous les soirs, elle appelle au téléphone le parent qui n’est pas avec elle pour lui dire « Porte-toi bien » تصبح على خير (expression usuelle en arabe au moment de se séparer de quelqu’un). Notre héroïne est épanouie et vit très bien la séparation de ses parents.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Coup de cœur

La tache noire

النقطة السوداء

Par Walid Taher

Les éditions Sindbad lancent une nouvelle collection, Sindbad Jeunesse, pour l’édition de versions bilingues de titres précédemment publiés en français ou en arabe. Quatre titres sont déjà parus à ce jour.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

[Un petit soleil]

شمس صغيرة

Par Obada Taqla

C’est la mi-temps, et les membres de l’équipe de football sont effondrés. Rami tente d’expliquer pourquoi l’équipe adverse a marqué trois buts : les joueurs sont plus âgés qu’eux !

› Accédez à la notice intégrale


Poésie

Coup de cœur

Sauvage

وحش

Par Layla Zarqa

Les éditions Le port a jauni rééditent ce bel album paru en 2018, légèrement modifié pour pouvoir entrer dans la collection « Poèmes », cette collection vraiment bilingue puisque les textes sont conçus pour pouvoir se lire aussi bien dans le sens de la lecture du français que dans celui de l’arabe.

› Accédez à la notice intégrale


Romans

Coup de cœur

[Le garçon au fond de la classe]

الفتى الجالس في آخر الصف

Par Onjali Q. Raúf

Voici l’histoire d’un écolier de neuf ans, Ahmet, qui vient de Syrie. Dans son long et dur périple vers l’Angleterre, il est d’abord accompagné de ses parents, puis il les perd en cours de route. À l’école, en Angleterre, il n’a pas d’amis, ne parle pas, ne joue pas avec ses camarades de classe. Son comportement intrigue Alexa, la narratrice, et ses trois amis Josie, Michael et Tom. Ils se rapprochent d’Ahmet petit à petit et se lient d’amitié avec lui, malgré les difficultés linguistiques et culturelles qu’Ahmed rencontre. Ils se décident, par amitié, à chercher et à retrouver les parents de leur ami, en allant jusqu’à solliciter l’aide de la reine !

› Accédez à la notice intégrale


Documentaires

Coup de cœur

T-shirt

تي-شيرت

Par Mohieddine Ellabbad

Après Le Carnet du dessinateur, Petite Histoire de la calligraphie arabe et Dictionnaire des monstres, les éditions Le port a jauni poursuivent leur hommage au travail de Mohieddine Ellabbad, auteur-illustrateur, « penseur majeur du monde arabe » et chef de file des pionniers qui ont révolutionné la conception de l’édition jeunesse dans le monde arabe dans les années 1970-1980. Pionnier au point que ses ouvrages restent parfaitement d’actualité aujourd’hui et se dégustent avec toujours autant de plaisir et d’intérêt !

› Accédez à la notice intégrale


Ouvrages de référence

[Les merveilles muettes]

الروائع الصامتة

Par Marcella Terrusi

Kalimat et UAEBBY proposent une traduction en arabe de l’ouvrage Meraviglie mute : silent book e letteratura per l'infanzia, de Marcella Terrusi, publié en 2017 aux éditions Carocci (Italie). Une initiative bienvenue qui permet aux arabophones d’accéder à un ouvrage de référence dédié aux albums sans texte ou histoires sans paroles, communément appelés Silent Books. Ce titre est d’autant plus précieux que les albums sans texte commencent timidement à se faire une petite place dans les catalogues de quelques éditeurs jeunesse du Monde arabe.

› Accédez à la notice intégrale


Ouvrages de référence

[Le silence entre les vagues]

السكون ما بين الأمواج

Par Yasmine Moutawy

Yasmine Moutawy est spécialiste de la littérature de jeunesse. Dans ce livre, fruit de sa thèse de doctorat, elle analyse ce qui est proposé aux enfants dans la littérature de jeunesse égyptienne et les valeurs qui sont véhiculées par ce biais. Elle se penche sur les deux dernières décennies (de 2000 à 2020) de la production jeunesse en Égypte, une période où l’on a pu voir l’intérêt pour cette littérature s’affirmer de plus en plus avec une très riche production et une volonté de développer la recherche dans ce domaine.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

Coup de cœur

[Fourchette et Olive]

شوكة وزيتونة

Par Walid Taher

Dans cet album au format à l’italienne, nous vivons les aventures ébouriffantes et pleines de suspens d'une pauvre olive poursuivie par une fourchette, dans une mise en page où les images pleine page font face au texte.

› Accédez à la notice intégrale


Livres d’images

[Ghuzaylan réussit enfin à dormir]

أخيراً نام غزيلان

Par Nabiha Mhaydli

Ghuzaylan (que l’on pourrait traduire par « Petite Gazelle » ou ici, en l’occurrence, « Petit Renne ») n’arrive pas à dormir. Pourtant, il s’est lavé les dents, il a enfilé ses chaussettes et son bonnet de nuit (l’histoire se passe dans un pays TRÈS froid), éteint la lumière, fermé les yeux… Mais à cet instant, il pense à son ami le lapin qui n’a plus de carottes. Alors, Petit Renne remet son manteau et ses bottes et apporte un bon bol de soupe à son ami. Puis il rentre chez lui, se prépare de nouveau à dormir… mais au moment de fermer les yeux, il pense à son ami hérisson qui n’a pas de bonnes chaussettes...

› Accédez à la notice intégrale